Microstructure de marché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La théorie de la microstructure est une branche de la microéconomie qui étudie les divers mécanismes mis en œuvre au niveau des marchés d'actifs financiers et la façon dont ils tendent à influencer la formation du prix de marché (par exemple les cours de bourse).

Elle étudie quels mécanismes d'échange améliorent ou dégradent l'efficience du marché et une allocation des ressources optimale.

L'un des aspects est le rôle sur les prix de l'information, tant sur le marché lui-même (information endogène) que sur les actifs échangés (information exogène, notamment les données économiques et financières) et de la qualité (transparence) et fréquence de cette information.

Voir aussi[modifier | modifier le code]