Microsoft Layer for Unicode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Microsoft Layer for Unicode (MSLU) est une bibliothèque logicielle destinée à simplifier le développement de logiciels reconnaissant Unicode et tournant sous Windows 95, Windows 98 ou Windows Me. Elle est aussi connue en tant que UnicoWS (Unicode for Windows 95/98/Me Systems), UNICOWS.DLL ou cows (« vaches » en français).

Microsoft la décrit ainsi : « une couche au-dessus de l'API de Win32 sur Windows 95/98/ME de façon à ce que vous puissiez écrire une seule version Unicode de votre application et qu'elle tourne correctement sur toutes les plates-formes[trad 1],[1]. Auparavant, les concepteurs de logiciels devaient soit publier deux versions différentes du même logiciel ou recourir à un complexe système de transformation de chaînes de caractères interagissant avec l'API lors de l'exécuton du logiciel.

Disponibilité[modifier | modifier le code]

Le MSLU, annoncé en mars 2001, était disponible en juillet de la même année dans le Microsoft's Platform SDK.

Il s'agit probablement d'une arrivée tardive, car la popularité de Windows 95/98/ME était sur le déclin depuis plusieurs années. Pour cette raison, le Microsoft's Platform SDK était surnommé Godot, en référence à En attendant Godot (roman décrivant l'attente interminable de Godot)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. (en) Personnel de rédaction, « The Microsoft Layer for Unicode on Windows 95/98/ME Systems », Microsoft,‎ 2009 (consulté le 17 août 2009)
  2. (en) Michael Kaplan, « Sorting it all Out », Michael Kaplan,‎ février 2005 (consulté le 17 août 2009)
Traductions de
  1. (en) « a layer over the Win32 API on Windows 95/98/ME so that you can write a single Unicode version of your application and have it run properly on all platforms. »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Microsoft
Bibliothèques libres