Microcèbe de Mamiratra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Microcèbe de Mamiratra (Microcebus mamiratra) est une espèce nouvellement décrite de primate (lémuriforme) de Madagascar dont l'existence est contestée en tant qu'espèce.

Il vit sur l'île de Nosy Bé, dans la province d'Antsiranana de Madagascar, et sur le continent, près du village de Manehoka, dont la réserve de Lokobe. Le nom de « mamiratra » vient du malgache et signifie « clair et brillant ». Cette espèce est étroitement liée à une autre nouvelle espèce, qui est elle-même liée à Microcebus sambiranensis et le Microcebus tavaratra.

Ce lémurien est, avec un poids de 60 g, dans la moyenne de son genre. La fourrure de la partie supérieure est brun-rougeâtre et devient plus sombre dans le milieu du dos. La queue est aussi brun-roux mais le ventre est blanc ou crème. Il a une longueur totale de 26 à 28 centimètres, y compris de 15 à 17 centimètres de la queue.

Son statut d'espèce a été récemment remis en question par une vaste étude de l'ADN nucléaire et des arbres de gènes chez les microcèbes. Les résultats ont montré que, bien que son ADN mitochondrial diffère de celui du Microcebus sambiranensis, son ADN nucléaire n'en diffère pas. Cela est probablement dû à la philopatrie des femelles. Les femelles restent à proximité de la région où elles sont nées et l'ADN mitochondrial, qui est hérité de la mère, restera similaire au sein d'une petite région alors que l'ADN nucléaire d'une espèce doit être similaire sur une zone beaucoup plus vaste. Selon l'étude, c'est le cas pour le Microcèbe de Mamiratra. Pour cette raison, on a suggéré qu'il ne soit plus reconnu comme une espèce distincte.

Sur les autres projets Wikimedia :