Mickaël Tavares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tavares.
Mickaël Tavares
Mickael Tavares 2010.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pays-Bas RKC Waalwijk
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Sénégal Sénégal
Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Nat. sportive Sénégal Sénégal
Naissance 25 octobre 1982 (31 ans)
Lieu Villeneuve-Saint-Georges (France)
Taille 1,85 m
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1999-2000 Drapeau : France US Créteil-Lusitanos
2000-2002 Drapeau : Portugal FC Alverca
Parcours amateur
Saisons Club
2002-2003 Drapeau : France SC Abbeville
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2005 Drapeau : France FC Nantes 00 (0)
2005-2007 Drapeau : France Tours FC 27 (4)
2007-2009 Drapeau : République tchèque Slavia Prague 55 (3)
2009-2012 Drapeau : Allemagne Hambourg SV 19 (0)
2010 Drapeau : Allemagne FC Nuremberg 11 (1)
2010-2011 Drapeau : Angleterre Middlesbrough 13 (0)
2012-2013 Drapeau : Angleterre Fulham FC 00 (0)
2013- Drapeau : Pays-Bas RKC Waalwijk
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2009- Drapeau : Sénégal Sénégal 25 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 octobre 2012

Mickaël Tavares, né le 25 octobre 1982 à Villeneuve-Saint-Georges (France), est un footballeur international sénégalais qui évolue au poste de milieu de terrain au RKC Waalwijk.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Tony Tavares dit aussi Zagallo, ancien international sénégalais du ASC Diaraf et de l'AS Police[1]. Il est aussi le cousin de Jacques Faty et de Ricardo Faty[réf. nécessaire].

Il commence le football à cinq ans et joue pour le club d'Épinay-sous-Sénart[2].

Formé à l'US Créteil, Mickaël part en 2000 à l'étranger et plus précisément au FC Alverca dans le championnat portugais où il jouera pendant deux saisons. Ensuite retour en France dans le championnat de CFA 2 au Sporting Club Abbeville où il restera une seule saison. Après deux saisons au centre de formation du FC Nantes, il part en National au Tours FC avec qui il remonte en ligue 2. Très peu utilisé lors de la saison 2006-2007 son contrat n'est pas reconduit.

Après un essai au Slavia Prague il signe un contrat d'une saison (plus une saison si les deux parties le souhaitent), ce qui lui permet de jouer son premier match de coupe d'Europe contre Arsenal FC. Il remporte le titre de champion de République tchèque en 2008.

Il signe le 30 janvier 2009 au Hambourg SV[3]. Recruté par Martin Jol, il joue douze matchs de championnat et parcicipe à l'aventure du club jusqu'en demi-finale de Coupe d'Allemagne et aide le club à terminer 5e de Bundesliga.

En janvier 2010, il est prété pour six mois au club de FC Nuremberg[4]. Le club termine 16e et se maintient en Bundesliga après avoir remporté les barrages de relégation (1-0 puis 2-0 contre le FC Augsburg).

De retour de prêt à Hambourg, l'entraîneur Armin Veh ne compte pas sur lui et lui demande, ainsi qu'à David Rozehnal, de s'entraîner avec l'équipe réserve[5]. Le 27 août 2010, il est prété avec option d'achat pour une saison à Middlesbrough (Football League Championship)[6]. Libéré à l'issue de la saison 2011-2012 par Hambourg, Tavares se retrouve sans club jusqu'à ce que le Fulham FC lui fasse signer un contrat de courte durée le 5 octobre 2012[7].

En sélection[modifier | modifier le code]

Le 19 mai 2008, il reçoit une convocation pour jouer avec l'équipe du Cap-Vert pour les éliminatoires à la Coupe du Monde 2010. De retour de blessure et attendant plus de jouer pour le Sénégal, il décline la convocation[1].

Le 14 mai 2009, il déclare de nouveau désirer défendre les couleurs du Sénégal[8].

Le 12 août 2009, il honore sa première sélection avec le Sénégal en match amical face à la République Démocratique du Congo, en tant que titulaire.

Le 11 août 2010, il joue un match amical contre son pays d'origine, le Cap-Vert (victoire du Sénégal 1-0[9]); il déclare : «C’est un plaisir pour moi de jouer contre le Cap-Vert qui est mon pays d’origine. Mais aujourd’hui, j’étais 100 % sénégalais. C’était un match très intéressant pour moi. C’est vrai que j’avais la chance de jouer pour le Cap-Vert, mais finalement j’ai choisi le Sénégal. Et je suis fier de porter les couleurs de l’équipe nationale du Sénégal[10].» Aligné aux côtés de Rémi Gomis, il réalise un match plein dans l'entrejeu des Lions de la Téranga.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupe d'Europe Sélection (buts)
Drapeau : Sénégal Sénégal
Division Matchs Buts Cartons Type Matchs Buts
Carton jaune Carton rouge
2003 - 2004 FC Nantes B Drapeau de la France France 4 24 1 0 0 - - - -
2004 - 2005 FC Nantes B Drapeau de la France France 4 19 1 0 0 - - - -
2005 - 2006 Tours FC Drapeau de la France France 3 22 4 0 0 - - - -
2006 - 2007 Tours FC Drapeau de la France France 2 5 0 0 0 - - - -
2007 - 2008 Slavia Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 22 2 2 0 C1+C3 9+1 0+0 -
2008-jan 2009 Slavia Prague Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 14 1 ? ? C1+C3 2+5 0+0 -
jan-juin 2009 Hambourg SV Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 12 0 ? ? - - - -
2009 - 2010 Hambourg SV Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 3 0 - - C3 4 0 2 (0)
jan-juin 2010 FC Nuremberg Prêt Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 11 1 - - - - - 2 (0)
2010 - 2011 Middlesbrough Drapeau de l'Angleterre Angleterre 13 0 0 - - - - - 1 (0)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]