Michelle Behennah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michelle Behennah
Naissance
Singapour
Nationalité Drapeau de Singapour Singapourienne
Physique
Cheveux Bruns
Yeux Verts
Taille 1,76 m[1]
Mensurations (US) 34-24-35.5 / (EU) 87-62-90[1]
Taille vêtement (US) 6 / (EU) 36[1]
Pointure (US) 8.5 / (EU) 39 / (UK) 6[1]
Carrière
Agence(s) LA Models

Michelle Behennah, née le à Singapour, est un mannequin britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents étant divorcés (son père "biologique" est un ancien principal dans une école de Hong Kong), sa mère Rosemary s'est remariée et gère avec son nouveau mari un accueil bed and breakfast (B&B) en France. La plus jeune de trois enfants, Michelle était rentrée en Angleterre avec sa famille à Sheffield, et y a reçu son éducation.

Elle visait la carrière de chirurgien, mais sa mère lui conseilla le filière du mannequinat. À quatorze ans, elle fit donc son apparition à Londres, où sa mère l'avait inscrite pour un concours organisé par une société de shampoing. Ayant gagné ce concours, elle tenta le Supermodel of the World de 1993 organisé par l'agence de mannequins Ford Model Management. Elle arriva en finale, avec Magdalena Wróbel.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après sa victoire, elle se rend à Paris, où elle se fait une réputation dans le monde des mannequins pendant sept ans. Elle apparaît dans des magazines comme Elle (éditions française et US), Glamour (édition italienne), Vogue (éditions italienne et espagnole), Mademoiselle, et Cosmopolitan.

Elle a travaillé pour des marques et couturiers tels que Cynthia Rowley (en), Valentino, BCBG Max Azria, Donna Karan, Emanuel Ungaro, Nina Ricci, Ralph Lauren, Salvatore Ferragamo, Chanel et Thierry Mugler.

En 1999, elle se rend à New York, et sa carrière en profite encore. Elle prête son image à Burberry, Esprit, Givenchy, Vanderbilt Jeans, Hewlett-Packard, J.Crew (en), Kenzo, L'Oréal "Elnett" hairspray, Mango, Nina Ricci, Saks Fifth Avenue, montres Swatch, Tommy Hilfiger, ou encore Victoria's Secret.

Elle a aussi posé pour Sports Illustrated dans le célèbre Sports Illustrated Swimsuit Issue (en) en 1999, 2000 et 2001.

Défilés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]