Michele Giordano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michele Giordano
Biographie
Naissance
Naissance Sant'Arcangelo (Italie)
Ordination sacerdotale
Décès (à 80 ans)
Décès Naples
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Gioacchino ai Prati di Castello
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Giacomo Palombella
Archevêque de Naples (Italie)
Précédent Corrado Ursi Crescenzio Sepe Suivant
Archevêque de Matera (Italie)
Évêque titulaire de Lari Castellum
Évêque auxiliaire de Matera (Italie)

Blason
« Sicut Flumen Pax Tua »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Michele Giordano ( à Sant'Arcangelo dans la province de Potenza, Basilicate - [1] à Naples[2]) est un cardinal italien, archevêque de Naples de 1987 à 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi sa formation dans les séminaires de Potenza, de Salerno et de Posillipo, Michele Giordano a obtenu une licence de théologie et a été ordonné prêtre le pour le diocèse de Anglona-Tursi[3].

Il a exercé les six premières années de son ministère en paroisse. Il a ensuite été nommé directeur du Centre catéchétique et du Centre d'études sociales de son diocèse.

En 1968, il devient vicaire général.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque auxiliaire de Matera en Italie le 23 décembre 1971, il est consacré le 5 janvier 1972. Le 12 juin 1974, à 43 ans, il devient archevêque de ce même diocèse. Enfin, il devient archevêque de Naples le 9 mai 1987. Il se retire de cette charge pour raison d'âge le 20 mai 2006.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de S. Gioacchino ai Prati di Castello.

Au sein de la Curie romaine, il est membre de la Congrégation pour le clergé et du Conseil pontifical pour la pastorale des services de la santé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur le site catholic-hierarchy.org, fiche de Michele Giordano, au 3 décembre 2010.
  2. (it) « Michele Giordano/ E’ morto l’ex arcivescovo di Napoli, aveva 80 anni », Il Sussidioraio.net, 3 décembre 2010 (texte integral).
  3. Pour Anglona-Tursi, voir (en) Tursi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]