Michelbeke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michelbeke
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Orientale
Arrondissement Audenarde
Commune Brakel
Code postal 9660
Zone téléphonique 055
Démographie
Gentilé Braclois
Population 902 hab. (01/01/2001)
Densité 222 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 49′ N 3° 45′ E / 50.817, 3.75 ()50° 49′ Nord 3° 45′ Est / 50.817, 3.75 ()  
Superficie 406 ha = 4,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Flandre-Orientale

Voir sur la carte administrative de Flandre-Orientale
City locator 14.svg
Michelbeke

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Michelbeke

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Michelbeke

Michelbeke est une section de la commune belge de Brakel dans le Denderstreek située en Région flamande dans la province de Flandre-Orientale.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestations anciennes[modifier | modifier le code]

Mighelbeca (1150-54), apud Migelbecam (1150-54), Michelbeca (± 1185), Megelbeke (1196) [1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de Michelbeke, d’origine germanique, vient de deux mots : migilo-, diminutif de migo- (« urine » ou « boue ayant l’apparence de l’urine ») et baki- (« ruisseau »)[1].

Personnalités liées à la localité[modifier | modifier le code]

Joris Eeckhout (1887-1951), prêtre et écrivain, fut entre autres vicaire à Michelbeke de 1913 à 1915[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Maurits Gysseling, Toponymisch woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (vóór 1226), Tongres, Belgisch Interuniversitair Centrum voor Neerlandistiek, 1960, t. I, p. 696 [lire en ligne]
  2. Joris Eeckhout (1887-1951), sur ODIS - Database Intermediary Structures Flanders.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :