Michel d'Aillières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel d'Aillières
Fonctions
Sénateur de la Sarthe
1er janvier 19771er janvier 1995
Député de la Sarthe
23 novembre 195824 septembre 1977
Biographie
Date de naissance 17 décembre 1923
Lieu de naissance Paris
Date de décès 31 octobre 2010
Lieu de décès Aillières-Beauvoir
Parti politique IPAS (1958-1962)
RI (1962-1995)

Michel d'Aillières, né le 17 décembre 1923 à Paris et mort le 31 octobre 2010 à Aillières-Beauvoir, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Bernard d'Aillières[1], il est élève au Collège Sainte-Croix au Mans et à l'École libre des sciences politiques, devient capitaine de l'armée blindée, puis maire de Aillières-Beauvoir de 1953 à 2008.

Conseiller général dans le canton de La Fresnaye-sur-Chédouet de septembre 1957 à mars 2001, il préside le conseil général de la Sarthe de 1970 à 1976, puis de 1979 à 1992, date à laquelle François Fillon lui succède. Il était proche de Valéry Giscard d'Estaing[2].

Il est député de la cinquième circonscription de la Sarthe de 1958 à 1977, puis sénateur de la Sarthe de 1977 à 1995, sous l'étiquette du Centre national des indépendants et paysans puis des Républicains indépendants. Il fut vice-président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]