Michel d'Aillières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel d'Aillières
Fonctions
Sénateur de la Sarthe
Député de la Sarthe
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès
Lieu de décès Aillières-Beauvoir
Parti politique IPAS (1958-1962)
RI (1962-1995)

Michel Caillard d'Aillières, né le à Paris et mort le à Aillières-Beauvoir, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Bernard d'Aillières[1], il est élève au Collège Sainte-Croix au Mans et à l'École libre des sciences politiques, devient capitaine de l'armée blindée, puis successivement maire de Cherreau (1953-1958) et d'Aillières-Beauvoir (1958 à 2008).

Conseiller général dans le canton de La Fresnaye-sur-Chédouet de septembre 1957 à mars 2001, il préside le conseil général de la Sarthe de 1970 à 1976, puis de 1979 à 1992, date à laquelle François Fillon lui succède. Il est également vice-président du conseil régional des Pays de la Loire de 1974 à 1986. Il était proche de Valéry Giscard d'Estaing[2].

Il est député de la cinquième circonscription de la Sarthe de 1958 à 1977, puis sénateur de la Sarthe de 1977 à 1995, sous l'étiquette du Centre national des indépendants et paysans puis des Républicains indépendants. Il fut vice-président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]