Michel Vannier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vannier.

Michel Vannier

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 21 juillet 1931
à Étain (France)
Décès 28 juin 1991
Taille 1,78 m
Surnom(s) Brin d'Osier
Position arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
Verdun
RC Chalon
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1953-1961 équipe de France 43 (180)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Michel Vannier (dit Brin d'Osier) est un joueur français de rugby à XV, né le 21 juillet 1931 à Étain et décédé le 21 juin 1991[1], ayant occupé le poste d'arrière dans son club, le Racing club de France, et en équipe de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses tout débuts se firent au sein de Verdun, puis il joua au RC Chalon.

Ce Lorrain est considéré comme le meilleur joueur du monde à son poste de prédilection en 1957 et 1958 (meilleur réalisateur du Tournois des Cinq Nations cette année-là), et est alors l'un des très rares joueurs originaire de la moitié nord de la France à s'être imposé en équipe de France.

En 1958, il fait partie de la première tournée de l'équipe de France en Afrique du Sud. Lors du troisième match, disputé à Springs face aux provinces Transvaal de l'Est, Natal et Transvaal, match remporté par les français, il fut grièvement blessé par Twegge. Ses deux ligaments croisés rompus et l'articulation luxée, il fut transporté à Johannesburg. On pensa même un temps à l'amputer localement, mais le chirurgien Jimmy Craig accomplit alors des prodiges de soins, et Vannier après une rééducation des plus dures réussit même à reprendre sa place héroïquement en équipe de France le 9 janvier 1960 face à l'Écosse.

Sa blessure l'empêcha d'être champion de France en 1959, aux côtés de Michel Crauste et François Moncla.

Il meurt en juin 1991 d'une crise cardiaque, à l'aube de sa 60e année.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2014/04/27/les-amis-de-michel-vannier-se-retrouvent

Lien externe[modifier | modifier le code]