Michel Surya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Surya

Naissance 1954
Activité principale
écrivain, éditeur
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
littérature, politique

Michel Surya est un écrivain, un penseur et un éditeur français, né en 1954. Spécialiste de Georges Bataille[1], il est le fondateur et le directeur de la revue Lignes et des Éditions Lignes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Récits[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Georges Bataille : la mort à l’œuvre, éditions Séguier, 1987 ; puis Gallimard, 1992, 2012.
  • De la domination : le capital, la transparence et les affaires, Farrago, 1999.
  • L’Imprécation littéraire : Antelme, Artaud, Bataille, Chestov, Debord, Klossowski, Rushdie, Sade, in Matériologies, I, Farrago, 1999.
  • De l’argent : la ruine de la politique, in De la domination II, Payot, 1999 ; réédition éditions Payot-Rivages (poche), 2009.
  • Portrait de l’intellectuel en animal de compagnie, De la domination, III, Farrago, 2000.
  • Mots et mondes de Pierre Guyotat, in Matériologies, II, Farrago, 2000.
  • Humanimalité, éditions du Néant, 2001.
  • La Révolution rêvée, Fayard, 2004.
  • Humanimalités, précédé de L'idiotie de Bataille, in Matériologies, III, Léo Scheer, 2004.
  • Portrait de l'intermittent du spectacle en supplétif de la domination, in De la domination, IV, Nouvelles Éditions Lignes, 2007.
  • Excepté le possible : Jacques Dupin, Roger Laporte, Bernard Noël, Jean-Michel Reynard, Fissile & co, 2010.
  • Le Polième (Bernard Noël, in Matériologies, IV, Nouvelles éditions Lignes, 2011.
  • Sainteté de Bataille, éditions de l'Éclat, 2012.
  • Les Singes de leur idéal. Sur l'usage récent du mot "changement", De la domination, V, Nouvelles éditions Lignes, 2013.
  • L'Autre Blanchot. L'écriture de jour, l'écriture de nuit, Gallimard, 2015.

Éditions et préfaces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]