Michel Portal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michel et Portal.

Michel Portal

Description de l'image  Portal Michel Bruegge Concertgebouw 2006.jpg.
Informations générales
Naissance 27 novembre 1935 (78 ans)
Bayonne
Instruments clarinette, saxophone, bandonéon

Michel Portal[1] est un compositeur et musicien français, né le 27 novembre 1935[2] à Bayonne (France).

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Michel Portal et Bernard Lubat au Paris Jazz Festival en 2002

Particulièrement éclectique, son domaine de prédilection est d'être saxophoniste, clarinettiste de jazz, il lui arrive parfois de sortir un bandonéon. Mais il est également interprète de musique classique : Mozart, Brahms, Berg, Boulez, Stockhausen, Berio, Kagel... et compositeur, notamment de bandes originales de films et téléfilms. L'album Cinema's regroupe quelques-unes de ses compositions.

Michel Portal commence sa carrière dans la musique classique avant de s'orienter vers le jazz. Il est à l'origine avec quelques autres du mouvement Free en France. Il crée le "Michel Portal Unit" qui accueille les musiciens européens et américains privilégiant l'improvisation libre. Sa musique jouissive, véhémente, lyrique, inventive, interrogative est une perpétuelle remise en cause de l'humain et des structures.

Il obtient les premiers prix suivants :

Il joue fréquemment avec le pianiste franco-serbe Bojan Zulfikarpasic, l'accordéoniste Richard Galliano, le batteur Daniel Humair ou les contrebassistes Beb Guérin et Henri Texier, ainsi que le pianiste franco-américain Jacky Terrasson.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Michel Portal au saxophone soprano lors du Paris Jazz Festival en 2004

Enregistrements classiques[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire, tous les titres cités ci-dessous sont des téléfilms.

  • 1979 : Le Grand inquisiteur
    • L'Homme sandwich
  • 1980 : La Sourde oreille
  • 1981 : Droit de réponse (émission)
    • Le Cheval-vapeur
    • La Ville noire
  • 1983 : Le Jardinier récalcitrant
    • L'Île bleue
    • Fou comme l'oiseau
  • 1984 : L'Aide-mémoire
    • L' Ennemi public no 2
  • 1985 : Shangaï Skipper
  • 1987 : Bonne chance monsieur Pic !
    • Un nouveau dans la ville (épisode de la sérié télévisée L'Heure Simenon)
  • 1989 : Bouvard et Pécuchet
    • Le Train de Vienne
    • Une table pour six
    • Marie-Antoinette, reine d'un seul amour
    • À corps et à cris
  • 1990 : Le Diable en ville (épisode de la sérié télévisée Les Dossiers secrets de l'inspecteur Lavardin)
    • Peintures de guerre
    • Le Diable au corps
    • L'Ami Giono : Onorato
    • L'Ami Giono : Ivan Ivanovitch Kossiakoff
    • Une table pour six (épisode de la sérié télévisée V comme vengeance)
    • Alcyon
  • 1992 : Mes coquins
    • La Peur
  • 1993 : Pour demain
  • 1995 : Un orage immobile
    • Capitaine Cyrano
  • 1996 : Pêcheur d'Islande
    • L'Enfant sage
    • Histoire d'hommes
  • 1997 : Mélanie
  • 1998 : Mes enfants étrangers
  • 1998 L'Inventaire
  • 1998 Les Brumes de Manchester
  • 1998 De gré ou de force
  • 2000 : La Laïque
    • La Dette
  • 2002 : L'Ami de Patagonie
    • À cause d'un garçon
    • L'Enfant des lumières (mini-série)
    • Sous bonne garde
  • 2003 : Un fils de notre temps
  • 2005 : Éliane
  • 2006 : Les Aventuriers des mers du Sud
  • 2010 : Les Mensonges

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

L'aventure de Michel Portal avec le free jazz est décrite dans :

  • Vincent Cotro, Chants libres - Le Free Jazz en France, 1960-1975, éd. Outre-Mesure, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]