Michel Pigeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pigeon (homonymie).

Michel Pigeon, né le 21 juin 1945[1] est un ingénieur, professeur, administrateur et homme politique québécois. Il a une longue carrière universitaire dans le domaine du génie civil et député libéral à l'Assemblée nationale du Québec. Il a représenté la circonscription de Charlesbourg dans la région de la Capitale-Nationale de 2008 à 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Pigeon est originaire de Sillery. Il obtient en 1967 un baccalauréat en génie civil de l'université Laval, puis étudie au Imperial College of Science, Technology and Medicine de Londres, titulaire d'une bourse Athlone. Il travaille quelques années chez Lavalin, puis devient professeur à l'université Laval en 1972, acquérant le titre de professeur titulaire en 1987.

En 1986 il fonde le Centre de recherche interuniversitaire sur le béton avec des collègues de l'université de Sherbrooke et quelques jeunes chercheurs. Ce centre est devenu le Centre de recherche sur les infrastructures en béton (CRIB). De 1991 à 2001, il est professeur invité à l'École normale supérieure de Cachan. De 1994 à 2004 il est aussi titulaire de la Chaire industrielle sur le béton projeté et les réparations en béton de l'université Laval. Il fonde en 1989 une entreprise de haute technologie, le Service d'expertise en matériaux inc.

Michel Pigeon est reconnu internationalement comme spécialiste des structures en béton.

Fonctions administratives[modifier | modifier le code]

  • 1999-2001 : Directeur du département de génie civil de l'université Laval
  • 2001-2002 : Vice-doyen à le recherche à la Faculté des sciences et de génie de l'université Laval
  • 2002  : Doyen de la Faculté des sciences et de génie de l'université Laval
  • 2002-2007 : Recteur de l'université Laval

Honneurs et reconnaissances[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le catalogue général de la BnF
  2. Les prix Summa à travers le temps, université Laval
  3. Site de l'American Concrete Institute
  4. [PDF]Communiqué de presse de l'INSA-Lyon
  5. Université de Liège