Michel Perrin (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perrin.

Michel Perrin, né en 1932 à Lyon et mort en octobre 2001 à Chénelette (Rhône), est un peintre français.

Il s'est imposé comme le meilleur peintre de la neige canadienne, plus particulièrement de celle du Québec[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du Beaujolais, il émigre à Montréal (Canada), où il vit de 1968 à 1977, y enseignant la peinture, le dessin et l'histoire de l'art.

À l'âge de 17 ans, il entre à l'École nationale des beaux-arts de Lyon, puis à l'École nationale supérieure des arts décoratifs en 1953. En 1981, il remporte le Grand prix des amateurs d'art à Lausanne (Suisse). L'année suivante, la Ville de Lyon fait l'acquisition de l'une de ses œuvres. En 1992, il obtient le 2e Grand prix de la Ville d'Alençon, et en 1996, une de ses œuvres est exposée au Musée de Moguilev (Biélorussie).

Dans les années 1980 - 1990, il voyage régulièrement de Montréal à Chénelette pour retrouver sa grande inspiratrice, la neige canadienne.