Michel Lippert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lippert.

Michel Hans Lippert, né le 24 avril 1897, décédé le 1er septembre 1969, est un SS-Standartenführer connu pour avoir assassiné le fondateur de la Sturmabteilung (SA) Ernst Röhm en 1934, quelques jours après la Nuit des Longs Couteaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Policier de 1921 à 1929, il aurait rejoint le NSDAP sous le n°246 989 le 1er juin 1930 et la Schutzstaffel sous le n°2 968 le 10 mars 1931.

Le 2 juillet 1934, à la demande d'Adolf Hitler, il est chargé avec Theodor Eicke de rendre visite à Ernst Röhm en prison, pour l'inciter à se suicider. Au refus de Röhm, Lippert l'assassine à bout portant. Cet évènement est une suite de la Nuit des Longs Couteaux.

Il aurait suivi une formation SS à Arnhem et aurait intégré la SS-Totenkopfverbände avant de devenir officier de réserve dans la Waffen-SS.

Lippert aurait commandé du 24 au 2 avril 1942 la 27e division SS de grenadiers volontaires Langemarck, plus spécifiquement la SS-Freiwilligen-Legion « Flandern ». Par la suite, il commande la 10e Panzerdivision SS Frundsberg de la création de l'unité en janvier 1943 au 15 février 1943 où il est remplacé par Lothar Debes.

Des années plus tard, en 1957, les autorités allemandes inculpent Lippert du meurtre d'Ernst Röhm, à Munich.