Michel Lentz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lentz.

Michel Lentz

alt=Description de l'image MichelLentzLuxembourg.jpg.
Naissance 21 mai 1820 à
Luxembourg
Décès 8 septembre 1893
Nationalité Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Pays de résidence Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Profession

Michel Lentz, né le 21 mai 1820 à Luxembourg et mort dans cette même ville le 8 septembre 1893, est un écrivain luxembourgeois. Il est l'auteur surtout de poèmes, tous écrits en langue luxembourgeoise. Il est considéré comme l'un des poètes nationaux du Luxembourg.

Michel Lentz est l'auteur du texte de l'hymne national luxembourgeois (Ons Heemecht, Notre patrie), qui a été mis en musique par Jean-Antoine Zinnen.

Il est aussi l'auteur (texte et musique) du chant Feierwon (voiture de feu, pour la locomotive), qui fut chanté pour la première fois le jour du départ du premier train à la gare de Luxembourg-ville le 4 octobre 1859[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jul Christophory, Précis d'histoire de la littérature en langue luxembourgeoise, P. Bauler,‎ 2005 (ISBN 2-91988-554-5 et 9782919885541), p. 29.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (lb) Paul Dostert, « Michel Lentz 1820-1893 », 400 Joer Kolléisch, Band II, Luxembourg, Éditions saint paul,‎ 2003 (ISBN 2-87963-419-9), p. 277-278.
  • Xavier Maugendre, L'Europe des hymnes dans leur contexte historique et musical, Editions Mardaga,‎ 1993 (ISBN 2-87009-632-1 et 9782870096321), p. 66-68.