Michel Kelly-Gagnon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Kelly-Gagnon est un avocat et homme d’affaires canadien né en 1971. Il a gradué en droit de l’Université de Montréal et a été admis au Barreau du Québec en 1994. Il est actuellement Président et Directeur général de l’Institut économique de Montréal

Michel Kelly-Gagnon, PDG de l'Institut économique de Montréal.
Michel Kelly-Gagnon, PDG de l'Institut économique de Montréal.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir exercé au cabinet d'avocats Colas & Associates, il s'est lancé en affaires en tant qu'associé de Formatrad, une société spécialisée dans la formation en entreprise des employés. En 1998, il a pris la direction de l’Institut économique de Montréal (IEDM). Le budget annuel, qui était de 15 000 dollars en 1998, a grimpé à 1 800 000 dollars[1] en 2011. La charte des droits du donateur de l'IEDM assure que l'Institut conserve son entière intégrité en s'engageant à donner des réponses véridiques et franches[2].

En 2006, il est devenu président du Conseil du patronat du Québec, où il a transformé un déficit annuel de 110 196 dollars en un excédent de 205 804 dollars[3] après sa première année.

En 2009, il revient à l'IEDM comme président et sort l'organisation d'un déficit de 269 342 dollars[4] (en date du 31 décembre 2008), qu'il transforme en excédent de 153 188 dollars[5] (en date du 31 décembre 2009) dans un contexte de récession.

De 2006 à 2009, il a siégé au conseil d'administration de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Il est également membre de la Société du Mont Pèlerin, président du Comité consultatif de Global Ressources Humaines, et siège au conseil d'administration de la Fondation Universitaire Pierre Arbour, de la John W. Dobson Foundation et de la Fondation Canadienne des Jeunes Entrepreneurs (FCJE).

Michel Kelly-Gagnon a été l'un des six récipiendaires de la province de Québec du prix Top 40 Under 40 ™ en 2008.

Idées[modifier | modifier le code]

On a dit de M. Kelly-Gagnon qu'il gère l'Institut selon un modèle commercial, qu'il en a fait une sorte de courtier d'informations, et qu'il lui a donné positionnement modéré. Comme le montrent ses articles et chroniques, il défend les marchés libres en fonction des exigences et contraintes politiques[6].

“Polémiste et orateur de talent, le président du Conseil du patronat du Québec, Michel Kelly-Gagnon, se révèle un leader politico-économique plus nuancé que le laissent entendre les grands médias.”[7]Revue Les Diplômés, Université de Montréal, Marie Lambert-Chan (automne 2007)

Publications[modifier | modifier le code]

Monographie
  • Chroniques économiques : Des idées pour démystifier les politiques publiques (Montréal: Varia, 2004).

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]