Michel Jourdan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Jourdan

Naissance
Activité principale Auteur-compositeur, parolier
Années actives Depuis 1959

Michel Jourdan est né le à Nice. Il est parolier et compositeur de plusieurs dizaines de grands succès.

Certains sont devenus des standards[1] tels que Let me try again (Laisse moi le temps) Frank Sinatra, Free again (Non, c'est rien) Barbra Streisand, Les vendanges de l'amour et Il a neigé sur Yesterday Marie Laforêt, Lady lay Pierre Groscolas, Mon cœur te dit je t'aime Frédéric François, Sur ton visage une larme Bobby Solo, Toutes les femmes sont belles Frank Michael, Qui saura, C'est comme ça que je t'aime, Rien qu'une larme et Dis-lui Mike Brant, Vous les femmes, Où est passée ma bohème ?, Viens m'embrasser, Il faut toujours un perdant Julio Iglesias, Elle, tu l'aimes Hélène Ségara et Vivo per lei (Je vis pour elle) Hélène Ségara et Andrea Bocelli.

Il a obtenu en 2005, avec Calogero, la Victoire de la musique de la meilleure chanson de l'année : Si seulement je pouvais lui manquer (Vote du public)[1].

Michel Jourdan se considère non pas comme un "spécialiste" ayant adopté un style d'écriture et s'y tenir mais plutôt comme un "généraliste" à la disposition des interprètes les plus divers pour ne pas s'emprisonner dans l'habitude, afin de se ressourcer le plus possible, de se remettre en question chaque fois.

Dans la majeure partie des cas il puisse son inspiration en travaillant sur des musiques déjà composées qu'on lui propose ; chacune d'entre elles est, à la fois, un problème à résoudre et une nouvelle aventure qui commence. "Ce n'est pas un métier, précise-t-il, mais une Passion faite de Solitude et de Partage."

Chaque musique, selon lui, contient son propre secret, son propre langage avec des "non-dits", des mots cachés qu'il faut s'efforcer de trouver. Sa première préoccupation est de créer un contenu émotionnel sans lequel les artistes ne peuvent s'exprimer pleinement. Exemple Ginette Reno interprétant Ça va mieux, L'essentiel, Ça pleure aussi un homme, Nana Mouskouri si émouvante dans Le temps qu'il nous reste, Marie Lazaro, bouleversante de vérité en faisant revivre Martine et Lucien.

Michel Jourdan, pour toutes ces raisons, ne se considère pas comme un auteur mais, plus justement, comme un parolier tellement il donne d'importance aux mélodies, aux harmonies sans lesquelles il serait peut-être resté "un petit cordonnier".

Il reconnait lui-même être tombé amoureux de la musique bien avant de s'attacher aux mots.

Son tout premier succès date de 1963 Les vendanges de l'amour interéprété par Marie Laforêt. En 1980, il écrit pour Dorothée toutes les chansons de l'album concept "Dorothée au pays des chansons". Il écrira au moins une chanson pour elle par album, lui donnant un répertoire plus sensible à chanter que ses autres chansons. Ainsi, on lui doit "Chagrin d'amitié", texte qu'il a écrit pour elle sur une musique de Charles Aznavour en 1985. En 2010, il lui offre "Sept ans et demi" pour son dernier album studio en date. En 2005, il remporte la victoire de la musique de chanson de l'année en tant que coauteur de "Si seulement je pouvais lui manquer" composée et interprétée par Calogero.

Principales chansons[modifier | modifier le code]

  • Pour Charles Aznavour:
    • Le cœur vénitien
    • L'adolescence
    • L'essentiel
    • Un bout d'essai
    • Dans les bras d'un autre
    • Vous avez tout changé
    • L'existence
    • Nous les artistes
    • Le goût salé des larmes
  • Pour Mike Brant:
    • Qui saura
    • Viens ce soir
    • Serre les poings et bats-toi
    • C'est comme ça que je t'aime
    • Toi, mon enfant
    • Tout donné, tout repris
    • Rien qu'une larme
    • On se retrouve par hasard
    • Dis-lui
  • Pour Calogero:
    • Si seulement je pouvais lui manquer
  • Pour Dalida:
    • Les anges noirs
    • La Bambola
    • Dans tes bras
    • Si c'était à refaire
  • Pour Dorothée
    • Dorothée au pays des chansons (1980)
    • Dors mon petit ange (1982)
    • Tchou, tchou le petit train (1982)
    • Je veux qu'on m'aime (1983)
    • Les secrétaires (1983) (Interprété par Dorothée, Karen Cheryl et Jane Birkin)
    • Ca compte aussi la gentillesse (1984)
    • La petite fille et les oiseaux (1984)
    • Chagrin d'amitié (1985), (coécrit avec Charles Aznavour)
    • J'suis pas comme les autres (1985)
    • Dès que l'on rend quelqu'un heureux (1986)
    • Le Rock'n'roll est de retour (1987)
    • Lady Jane (1988)
    • Des ailes à mes souliers (1989)
    • En écoutant pleurer le vent (1990)
    • Mon plus beau cadeau (1991)
    • Choux, hiboux, genoux, cailloux (1992)
    • Si j'ai menti (1993)
    • Mon p'tit gars (1994)
    • La petite fille (1996)
    • 7 ans et demi (2010)
  • Pour Michel Fugain:
    • Daisy
    • Les fleurs de mandarine
    • Le petit Nicolas
  • Pour Julio Iglesias:
    • Vous les femmes
    • Où est passée ma bohème ?
    • Et l'amour créa la femme
    • C'est ma vie
    • Viens m'embrasser
    • Une chanson qui revient
    • Il faut toujours un perdant
  • Pour Kyo:
    • Mes racines et mes ailes
  • Pour Marie Laforêt:
    • Les vendanges de l'amour
    • Il a neigé sur Yesterday
    • Ay tu me plais
    • Marie douceur, Marie colère (adaptation française de Paint it Black, des Rolling Stones)
  • Pour Nana Mouskouri:
    • Tous les arbres sont en fleurs
    • Roule s'enroule
    • Soleil soleil
    • Dans le soleil et dans le vent
  • Pour Hélène Ségara:
    • Elle, tu l'aimes
    • Mes rêves disaient la vérité
    • Ma vie tient en deux mots

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.auteurscompositeurs.com/index.php?option=com_content&view=article&id=56&Itemid=76