Michel Jean Joseph Brial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dom Brial

Michel Jean Joseph Brial, dit Dom Brial, né à Perpignan le 26 mai 1743 et mort à Paris le 24 mai 1828, est un moine bénédictin et historien français.

Né d’une famille originaire de Baixas, il entre en 1764 chez les bénédictins de Toulouse. Il est admis dans les ordres mineurs à Carcassonne trois ans plus tard et il est ordonné prêtre à Bazas en 1770. À partir de 1771, il demeure à Paris, d'abord au monastère des Blancs-Manteaux, puis à l'abbaye de Saint-Maur lorsque ce monastère est supprimé en 1790.

Brial est le continuateur de l'Histoire littéraire de France, ouvrage commencé par les religieux de sa congrégation, ainsi que du Recueil des historiens des Gaules et de France de Martin Bouquet, dont il rédige les volumes 14 à 18. Il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1804.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Recueil des historiens des Gaules et de la France: Rerum gallicarum et francicarum scriptores par Michel Jean Joseph Brial [1]