Michel Hénon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Hénon est un mathématicien et astronome français né en 1931 à Paris et mort à Nice le 7 avril 2013. Il a effectué sa carrière à l'Institut d'Astrophysique de Paris, puis à l'observatoire de Nice.

En astronomie, Michel Hénon est connu pour ses contributions dans le domaine de la dynamique stellaire, et pour l'étude de l'évolution des anneaux de Saturne. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, il s'implique dans la dynamique des amas d'étoiles, en particulier des amas globulaires. Il développe une technique numérique utilisant la méthode de Monte Carlo pour suivre la dynamique d'un amas globulaire sphérique plus rapidement qu'avec la méthode à N corps. Il a travaillé avec Évry Schatzman et André Brahic, en particulier sur les supernovæ, la théorie du chaos, la dynamique des galaxies, les anneaux planétaires et la formation du système solaire.

En mathématiques, il est connu pour l'attracteur de Hénon, un système dynamique à temps discret : c'est l'un des systèmes dynamiques ayant un comportement chaotique les plus étudiés.

Les retombées des travaux de Michel Hénon dans le domaine du système solaire, la dynamique des galaxies et les anneaux planétaires ont suscité de nombreux autres travaux par ses disciples et avec ses collaborateurs.

Ancien élève de l'École normale supérieure, il a effectué toute sa carrière au CNRS.

Michel Hénon a publié un ouvrage en deux tomes sur le problème restreint à trois corps.

Il a utilisé l'application de Poincaré dans l'étude des mouvements stellaires dans une galaxie : le chemin emprunté par une étoile, lorsque projeté sur un plan, a l'apparence d'un désordre chaotique, tandis que l'application de Poincaré en montre la structure plus clairement.

Prix[modifier | modifier le code]

Prix Jean Ricard en 1978

Référence[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Michel Hénon » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]