Michel Bur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Bur, né le 30 août 1933 à Arc-lès-Gray, est un historien français, spécialiste du Moyen Âge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé d'histoire (1958), assistant à l'université de Lille III (1963-1967), maître-assistant (1967-1970) et docteur ès Lettres (1974). Michel Bur est à la fois un historien des textes et un archéologue. Il s'intéresse en particulier à la Champagne médiévale et aux habitats fortifiés de l'Est de la France. À partir de 1968, il a dirigé les fouilles de Vanault-le-Châtel (jusqu'en 1980) et celles du château d'Épinal à partir de 1984 jusqu'en 1992. En 1977, il publie sa thèse intitulée La formation du comté de Champagne (v. 950-v. 1150). Par la suite, il a écrit une biographie de Suger, abbé de Saint-Denis. Il base ses recherches archéologiques sur l'impact des châteaux (motte castrale) et sur le peuplement champenois durant le Moyen Âge. Enfin, il met au point l'édition des chartes des comtes de Champagne, en particulier celles d'Henri le Libéral (1152-1181).

En 1983, il fonde le laboratoire d'archéologie médiévale de Nancy, qu'il dirige jusqu'à son départ en retraite, en 1999.
Michel Bur est aujourd'hui membre de l'Institut (Académie des inscriptions et belles-lettres) et professeur émérite à l'université Nancy II.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La formation du comté de Champagne (v. 950-v. 1150) (thèse, 1977).
  • Chronique ou livre de fondation du monastère de Mouzon (éd. M. Bur, 1989).
  • Suger, abbé de Saint-Denis, régent de France (Perrin, 1991).
  • Inventaire des sites non monumentaux de Champagne (Reims, ARERS, 1972-1997).
  • Le château d'Épinal (XIII°-XVI° s.) (Comité des Travaux historiques et scientifiques, 2002).
  • Le château (Typologie des sources du Moyen Âge occidental), fasc. 79, éd. Brepols, 1999.
  • La Champagne médiévale, recueil d'articles (éd. Dominique Guénot, 2005), 792 pages.
  • Algérie 60. Mascara - Sétif, 1er janvier 1960-16 février 1961, éd. L'Harmattan, 2012, 191 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]