Michel Blavet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Blavet

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait présumé de Michel Blavet par Henri Millot

Naissance 13 mars 1700
Besançon, Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Décès 28 octobre 1768 (à 68 ans)
Paris, Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Activité principale compositeur

Michel Blavet est un compositeur français né à Besançon le 13 mars 1700 et mort à Paris le 28 octobre 1768.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien qu'il fût autodidacte et gaucher, Blavet joua de plusieurs instruments, devint un bassoniste brillant et fut le plus fameux flûtiste virtuose de la première moitié du XVIIIe siècle siècle. Il gagna Paris en 1723, où il fut employé par le comte Lévis. En 1726, il entra au service du comte de Carignan pour qui il écrivit sa première composition. La même année, il se lia d'amitié avec le flûtiste virtuose Johann Joachim Quantz, élève de Pierre-Gabriel Buffardin. Ses premiers concertos et sonates obtinrent un immense succès au Concert Spirituel.

Vers 1732, il devint surintendant de la musique du comte de Clermont, Grand Maître de l'ordre des Francs-Maçons, au service duquel il restera 30 ans. En 1740, il devint flûtiste à l'Opéra de Paris. Après avoir rencontré Georg Philip Telemann en 1746 à Paris, il fit découvrir ses quatuors avec la formation qu'il avait créée, un quatuor avec flûte, violon, viole de gambe ou violoncelle et basse continue.

À partir de 1752, il écrivit quelques petits opéras pour le comte de Clermont et fut l'auteur du premier opéra-bouffe français : Le Jaloux corrigé. Il fut l'un des premiers Français à écrire des concerti, mais seul son Concerto à quatre parties est parvenu jusqu'à nous. Les sonates de Blavet constituèrent des sommets du répertoire de la flûte traversière. Blavet enseigna et édita plusieurs ouvrages pédagogiques, dont trois Recueils de morceaux et un ouvrage sur la flûte, proposant six sonates pour deux flûtes traversières.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Signature autographe de Blavet sur un acte de tutelle des archives du Châtelet à Paris en 1765
  • Musique instrumentale
    • 6 Sonates pour 2 flûtes traversières (1728)
    • 6 Sonates mêlées de pièces pour la flûte traversière avec basse (1731)
    • Sonates pour la flûte traversière avec basse (1740)
    • Concerto en la mineur pour flûte, 2 violons et violoncelle
    • Sicilienne en do majeur pour alto
    • Diverses pièces pour flûte
  • Opéras
    • Le Jaloux corrigé (1752)
    • Floriane ou la grotte des Spectacles (1752)
    • Les Jeux olympiques (1753)
    • La Fête de Cythère (1753)

Pour découvrir Blavet[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Partitions gratuites de Michel Blavet dans le Werner Icking Music Archive (WIMA)