Michel Béroff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Béroff (né le 9 mai 1950 à Épinal, France) est un pianiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence ses études musicales au conservatoire de Nancy, qu’il poursuit au CNSMD de Paris où il obtient le Premier prix en 1966. L’année suivante, il donne son premier récital à Paris. Il remporte ensuite le premier prix du Concours international Olivier-Messiaen.

Sa carrière le mène à travers le monde et il joue avec des chefs tels que Claudio Abbado, Daniel Barenboïm, Leonard Bernstein, Pierre Boulez, Antal Dorati, Christoph Eschenbach, Charles Dutoit, Kurt Masur, Seiji Ozawa, André Previn, Mstislav Rostropovitch, Giuseppe Sinopoli, Georg Solti et Klaus Tennstedt. Il se produit aussi bien en récital qu’en musique de chambre aux côtés de Pierre Amoyal, Jean-Philippe Collard, Augustin Dumay, Barbara Hendricks et Lynn Harrell. Il a également étudié la direction d'orchestre et le répertoire pour la main gauche.

Ses récents concerts incluent le Concerto n° 2 de Bartók avec Pierre Boulez et l’Orchestre symphonique de Londres lors du Festival Boulez à Londres et à Paris. En 1972 et 1975 il visite Afrique du Sud[1]. En 1996, il effectue une tournée au Japon comprenant des récitals avec des œuvres de Debussy et des concerts avec l’Orchestre symphonique de la NHK et le Shinsei Japan Philharmonic.

En 1997, il donne une série de concerts avec l’Orchestre de la Résidence de La Haye et des œuvres de Stravinski. À Paris, on a pu l’entendre dans une intégrale de l’œuvre pour piano de Debussy en cinq concerts.

En 1998, il retourne au Japon avec l’Orchestre Philharmonia sous la direction d'Esa-Pekka Salonen.

En 1999, il joue à New York avec l’Orchestre philharmonique de New York et Kurt Masur.

En février 2000, il a effectué une tournée en Angleterre et en Espagne avec l’Orchestre philharmonique de Londres sous la baguette de Kurt Masur.

Michel Béroff enseigne au CNSMD de Paris depuis 1989[2].

Son importante discographie comporte notamment les intégrales des œuvres pour piano et orchestre de Liszt, Prokofiev, Stravinski et Ravel, ainsi que des œuvres de Bach, Brahms, Schumann, Moussorgski, Saint-Saëns, Debussy, Ravel, Bartók ou Messiaen (dont il demeure l'un des meilleurs interprètes).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Foto Michel Beroff visite Afrique du Sud
  2. Fiche sur le site du CNSMDP

Liens externes[modifier | modifier le code]