Michel Andreïevitch de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Andreïevitch de Russie (en russe : Михаил Андреевич), né le 15 juillet 1920 à Versailles, décédé le 22 septembre 2008 à Sydney (Australie) (le même jour que son cousin le grand-duc Mikhaïl Fiodorovitch de Russie), fut un prince de Russie, membre de la Maison de Holstein-Gottorp-Romanov.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de André Alexandrovitch et d'Élisabeth Sasso-Ruffo.

Mariages[modifier | modifier le code]

Le 24 février 1953, Michel Andreïevitch épousa à Sydney Jill Murphy (1921-), (divorcés en 1953).

Le 23 juillet 1954, il épousa à Sydney Shirley Grammond (1916-1983)

Veuf, Michel Andreïevitch épousa à Sydney le 14 juillet 1993 Julienne Crespi (1930-).

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Andreïevitch vécut au Royaume-Uni, auprès de sa grand-mère, la grande-duchesse Xenia Alexandrovna de Russie. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il s'engagea dans la Royal Navy et fut employé à l'entretien des avions embarqués. La guerre terminée, il devint ingénieur en aéronautique et s'installa en Australie où il réside encore actuellement.

Michel Andreïevitch de Russie est protecteur de l'Ordre de l'Église orthodoxe des Chevaliers Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, il est vice-président de l'Association Famille Romanov.

Le 18 juillet 1998, en compagnie de son épouse Julienne Crespi, il assista aux funérailles de Nicolas II et des membres de sa famille.

Décès[modifier | modifier le code]

Le grand duc Mikhaïl Andreïevitch de Russie décéda le 22 septembre 2008 à Sydney en Australie. Il fut inhumé à l'est de Botany Bay à Sydney[1] Le hasard fit qu'à des milliers de kilomètres, le même jour, décéda son cousin, le prince Mikhaïl Fiodorovitch de Russie.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Michel Andreïevitch de Russie appartient à la quatrième branche issue de la première branche de la Maison d'Oldenbourg-Russie (Holstein-Gottorp-Romanov), elle-même issue de la première branche de la Maison d'Holstein-Gottorp. Ces trois branches sont issues de la première branche de la Maison d'Oldenbourg. Par sa grand-mère, la grande-duchesse Xenia Alexandrovna de Russie, Michel Andreïevitch est l'arrière-petit-fils de l'empereur Alexandre III et le petit-neveu de Nicolas II, par son grand-père le grand-duc Alexandre Mikhaïlovitch de Russie, le prince est le descendant du tsar Nicolas Ier

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prince Romanoff laid to rest

Source[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]