Michel-Celse-Roger de Bussy-Rabutin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bussy.

Michel-Celse-Roger de Bussy-Rabutin (1669 - 3 novembre 1736) est un homme d'Église français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Second fils du comte Roger de Bussy-Rabutin, il est évêque de Luçon à partir de 1723. Il fréquente le salon de Madame de Tencin et il est élu membre de l'Académie française le , sans avoir écrit un seul ouvrage. Il est reçu par Fontenelle le 6 mars suivant, en remplacement d’Antoine Houdar de La Motte, Etienne Lauréault de Foncemagne lui succèdera le .

C'est en 1735 que l'évêque se fait peindre par Hyacinthe Rigaud sans que l'on sache combien le portrait fut payé. En effet, les livres de comptes de l'artiste précisent : « Mr l'évêque de Lucon, Bussy Rabutin. Est resté à demi achevé »[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. J. Roman, Le livre de raison du peintre Hyacinthe Rigaud, Paris, 1919, p. 212.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Précédé par Michel-Celse-Roger de Bussy-Rabutin Suivi par
Antoine Houdar de La Motte
Fauteuil 14 de l’Académie française
1732-1736
Étienne Lauréault de Foncemagne