Michel-Angelo Cambiaso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cambiaso.
Michelangelo Cambiaso par Anton von Maron (1792)

Michel-Angelo Cambiaso (né le 2 septembre 1738 à Gênes - mort dans la même ville le 13 mars 1813) était un homme politique italien, qui fut doge de la République de Gênes, et sénateur français sous le Premier Empire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents étaient Francesco Gaetano Cambiaso et Caterina Tassorello.

Michel-Angelo Cambiaso dirige, en tant que doge, la République de Gênes du 3 septembre 1791 au 3 septembre 1793.

Le 5 et 6 juin 1797 (17 et 18 prairial an V), en tant que représentant du petit conseil de la république de Gênes, il signe une convention secrète avec Napoléon, entre la république française et la république de Gênes, à Mombello[1].

Il est nommé le 26 octobre 1805 (4 brumaire an XIV) membre du Sénat conservateur et fut créé comte de l'Empire le 28 janvier 1809.

Titres[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Ornements extérieurs Comtes sénateurs de l'Empire français.svg
Blason Michel-Angelo Cambiaso (1738-1813).svg
Armes du comte de Cambiaso et de l'Empire

De gueules à l'échelle d'or en pal terrassé de même et accostée de deux chiens contre rampants aussi d'or, quartier des comtes sénateurs.[2]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Correspondance de Napoléon
  2. a, b et c « BB/29/974 page 182. », Titre de comte accordé à Michel, Ange, Marie, Joachim Cambiaso. Paris (28 janvier 1809)., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)