Michala Petri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petri.
Michala Petri

Michala Petri (née le 7 juillet 1958 à Copenhague, au Danemark) est une virtuose de la flûte à bec. Pétri est recherchée en tant que soliste par beaucoup d'orchestres remarquables, dont l'Academy of St. Martin in the Fields. Elle a effectué 34 enregistrements et fait plusieurs présentations autour du monde. Plusieurs compositeurs du XXe siècle ont créé des pièces pour elle. Elle a débuté dans la carrère de soliste en 1969.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michala Petri a commencé à jouer de la flûte à bec à l'âge de trois ans. Elle est reconnue pour sa virtuosité et sa polyvalence à travers un éventail de modèles de flûtes à bec, mais principalement pour la sopranino, la plus petite des flûtes à bec. Elle a présenté en première mondiale plusieurs œuvres de compositeurs tels que Malcolm Arnold et Gordon Jacob aussi bien que Daniel Börtz, Erik Haumann, Hans Kunstovny, Erling Bjerno, Thomas Koppel, Ove Benzen, Vagn Holmboe, Gary Kulesha, Asger Lund Christiansen, Michael Berkeley, Miklos Maros, Ezra Laderman, Jens Bjerre, Henning Christiansen, Niels Viggo Bentzon et Axel Borup Jørgensen.

Elle collabore fréquemment avec son mari, le guitariste et luthiste Lars Hannibal, avec qui elle a fait plusieurs enregistrements. Petri a un intérêt particulier pour les duos de flûte à bec et de guitare, collaborant ainsi avec des guitaristes tels que Göran Söllscher, Kazuhito Yamashita et Manuel Barrueco. Une collaboration notable fut deux albums des sonates de J.S. Bach et de G.F. Haendel, avec Keith Jarrett sur le clavecin ; elle a également enregistré avec l'Orchestre philharmonique de Londres, l'Orchestre de chambre anglais, et Pinchas Zukerman, parmi beaucoup d'autres.

Michala Petri a étudié avec Ferdinand Conrad. Sa mère, Hanna Petri, a étudié à l'Académie danoise royale de la musique et son frère, David Petri, violoncelliste, a gagné le prix du jeune musicien danois en 1978. Tous les deux ont enregistré des trios avec Michala Petri. En 1979, elle a commencé un contrat exclusif d'enregistrement par la maison de disques Philips qui a duré jusqu'en 1987 ; elle enregistre actuellement chez BMG.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Albinoni : 8 concertos (BMG)
  • Vivaldi : Les 6 Concertos pour flûte op. 10 (PHILIPS 9500 942, 1981)
  • Mozart : Flute quartet (IOD, 2009)
  • Kreisler Inspirations (BMG, 2001) avec Lars Hannibal
  • Scandinavian Moods (SMI, 1999)
  • Telemann : 6 Duette Für Blockflöte (BMG, 1990)
  • Handel : Recorder Sonatas (BMG, 1991)
  • Bach : sonatas (BMG, 1992) avec Keith Jarrett

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Notes de plusieurs disques compacts, includant Philips CD #420 897-2 "Greensleeves"
  • Danish Music (Danskmusik) [1]
  • Michala Petri Home Page [2]
  • L'internaute Musique pour la discographie [3]

Liens externes[modifier | modifier le code]