Michael Zigomanis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael « Mike » Zigomanis (né le 17 janvier 1981 à North York dans l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace[1]. Il est le cousin de Thomas Kiriakou[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Zigomanis débute sa carrière en jouant pour les Frontenacs de Kingston de la ligue junior de l'Ontario, dans la Ligue de hockey de l'Ontario en 1997. Deux ans plus tard, il est choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey par les Sabres de Buffalo en tant que 64e joueur de la draft. Il ne parvient pas pour autant à s'entendre avec les Sabres et reste jouer dans la LHO.

Lors de cette saison 1999-00, il est reconnu pour son état d'esprit et reçoit le trophée William Hanley célébrant cet état d'esprit. Finalement, il se représente une nouvelle fois pour un repêchage en 2001 après quatre saisons dans la LHO. Il est choisi cette fois par les Hurricanes de la Caroline en tant que 46e joueur, le second choix de l'équipe après Igor Knyazev et Zigomanis parvient enfin à trouver un accord avec une franchise de la LNH. Il est alors affecté à l'équipe de la Ligue américaine de hockey affiliée à celle de la Caroline, les Lock Monsters de Lowell[3].

Il représente le Canada lors du championnat du monde junior 2001 et il remporte la médaille de bronze[1]. En club, il ne parvient pas à se faire une place dans l'effectif de la LNH et en janvier 2006, il rejoint les Blues de Saint-Louis mais encore une fois passe plus de temps avec l'équipe de la LAH affiliée, les Rivermen de Peoria, et il change une nouvelle fois d'équipe lors de la saison suivante et signe en tant qu'agent libre avec les Coyotes de Phoenix en juillet 2006. Il rejoint les Penguins en retour de considérations futures avant le début de la saison 2008-09[4].

Il se blesse en début de saison et ne joue que 22 parties avec en tout six points, dont deux buts. À la fin de la saison, Les Penguins gagnent la Coupe Stanley et il tout de même a son nom gravé sur celle-ci[5].

Le 2 juillet 2010, après une saison avec le Djurgårdens IF de la Elitserien en Suède, il signe comme agent libre avec les Maple Leafs de Toronto.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1997-1998 Frontenacs de Kingston LHO 62 23 51 74 30 12 1 6 7 2
1998-1999 Frontenacs de Kingston LHO 67 29 56 85 36 5 1 7 8 2
1999-2000 Frontenacs de Kingston LHO 59 40 54 94 49 5 0 4 4 0
2000-2001 Frontenacs de Kingston LHO 52 40 37 77 44          
2001-2002 Lock Monsters de Lowell LAH 79 18 30 48 24 5 1 1 2 2
2002-2003 Lock Monsters de Lowell LAH 38 13 18 31 19          
2002-2003 Hurricanes de la Caroline LNH 19 2 1 3 0          
2003-2004 Lock Monsters de Lowell LAH 61 17 35 52 56          
2003-2004 Hurricanes de la Caroline LNH 17 0 3 3 2          
2004-2005 Lock Monsters de Lowell LAH 76 29 31 60 71 11 4 7 11 8
2005-2006 Lock Monsters de Lowell LAH 11 6 7 13 19          
Rivermen de Peoria LAH 28 10 18 28 16 4 2 4 6 6
2005-2006 Hurricanes de la Caroline LNH 21 1 0 1 4          
Blues de Saint-Louis LNH 2 0 0 0 0          
2006-2007 Coyotes de Phoenix LNH 75 14 9 23 46          
2007-2008 Coyotes de Phoenix LNH 33 2 1 3 6          
2007-2008 Rampage de San Antonio LAH 27 10 15 25 14 7 0 5 5 10
2008-2009 Penguins de Pittsburgh LNH 22 2 4 6 27          
2009-2010 Marlies de Toronto LAH 7 0 13 13 0          
2009-2010 Djurgårdens IF Elitserien 7 0 13 13 0          
2010-2011 Maple Leafs de Toronto LNH 8 0 1 1 4 - - - - -
2010-2011 Marlies de Toronto LAH 64 14 33 47 66 - - - - -
2011-2012 Marlies de Toronto LAH 68 19 42 61 52 13 4 2 6 10
2012-2013 Marlies de Toronto LAH 65 7 28 35 42 9 2 7 9 8
2013-2014 Americans de Rochester LAH
Totaux LNH 189 21 18 39 85          

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Année Édition  PJ  B   A  PTS PUN Résultat[1]
2001 Championnat du monde junior 7 2 2 4 0 médaille de bronze Médaille de bronze

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Michael Zigomanis - Statistiques », sur www.nhl.com.
  2. (en) 67's have good egg in Kiriakou sur www.ottawa67s.com
  3. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net/.
  4. (en) Taffe assigné à Wilkes-Barre/Scranton et Zigomanis rejoint les Penguins, article sur http://www.post-gazette.com.
  5. (en) « Penguins' Names Inscribed on the Cup », sur le site officiel des Penguins de Pittsburgh,‎ 30 septembre 2010 (consulté le 8 décembre 2010)
  6. (en) « Michael Zigomanis hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi[modifier | modifier le code]