Michael Rother

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michael Rother (à gauche) et le compositeur germano-suisse de musique électronique expérimentale Dieter Moebius (à droite, ex - Cluster/Kluster, Harmonia), en 2007, à Francfort

.

Michael Rother (né le 2 septembre 1950 à Hambourg) est un compositeur de musique expérimentale allemand, et une des figures majeures du mouvement « krautrock. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Rother fait ses études à Munich, Wilmslow (Angleterre), Karachi et Düsseldorf. En 1965, il joue avec le groupe Spirits of Sound, en compagnie de Wolfgang Flür (membre de Kraftwerk de 1973 à 1987).

Il est cofondateur de Neu! en 1971, avec Klaus Dinger. Tous deux font brièvement partie de Kraftwerk à la même époque, avec Florian Schneider mais sans Ralf Hütter.

En 1973, il rejoint Hans-Joachim Roedelius et Dieter Moebius (tous deux membres de Cluster) pour fonder Harmonia. Harmonia sort deux albums (en 1974 et 1975) . Brian Eno rejoint également le groupe en 1976, et un enregistrement de l'époque est publié vingt ans plus tard (1997) sous le nom Tracks and Traces.

À partir de la fin des années 1970, Michael Rother sort des albums sous son propre nom : Flammended Herzen (1977), Sterntaler (1978) et Katzenmusik (1979) ; Jaki Liebezeit (Can) y tient les percussions. Dans les années 1980, il publie Fernwarme (1982), Lust (1983), Süssherz und Tiefenschaerfe (1985) et Traumreisen (1987). Rother récupère les droits de ces albums à la fin des années 1990 et les republie en CD avec des pistes supplémentaires, le plus souvent des remixes. À la même époque, il sort un album « best-of », Radio, et un album original, Esperanza (1996).

Le 1er juillet 2007, Michael Rother rejoint les Red Hot Chili Peppers sur scène à Hambourg pour une jam session de 25 minutes, devant 35 000 spectateurs. En novembre 2007, il tourne avec Dieter Moebius, sous le nom Rother & Moebius. Les membres d'Harmonia se réunissent en novembre 2007 pour la première fois depuis 1976, à la Haus der Weltkulturen de Berlin, et pour quelques festivals en 2008.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Flammende Herzen (1977)
  • Sterntaler (1978)
  • Katzenmusik (1979)
  • Fernwaerme (1982)
  • Lust (1983)
  • Suessherz und Tiefenschaerfe (1985)
  • Traumreisen (1987)
  • Radio: Musik von Michael Rother - Singles, 1977–1993" (1993)
  • Esperanza (1996)
  • Remember (The Great Adventure) (2004)
Avec Neu!
Avec Harmonia

Notes et références[modifier | modifier le code]