Michael Kumpfmüller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Kumpfmüller

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Kumpfmüller en 2008

Activités journaliste, écrivain, auteur
Naissance 21 juillet 1961
Munich
Langue d'écriture allemand
Genres roman
Distinctions Prix Alfred Döblin

Michael Kumpfmüller (né en 1961 à Munich) est un écrivain allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de littérature allemande et d’histoire à Tübingen, Vienne et Berlin, Michael Kumpfmüller a travaillé dans les années 1990 comme journaliste indépendant pour différents quotidiens et hebdomadaires. Il est écrivain à part entière depuis 1999.

Son premier roman Hampels Fluchten est paru dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung. Kumpfmüller est marié avec Eva Menasse. Il vit à Berlin.

En 2007 Kumpfmüller a reçu le prestigieux prix Alfred Döblin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Die Schlacht von Stalingrad - Metamorphosen eines deutschen Mythos (Le Massacre de Stalingrad, métamorphoses d’un mythe allemand), dissertation Munich 1995
  • Hampels Fluchten, roman, Cologne 2000 (Fugue en lit mineur, traduit par Nicolas Véron, 480 pages, Collection Denoël & d’ailleurs, Denoël (ISBN 2207252140)).
  • Durst, roman, Cologne 2003
  • Die Herrlichkeit des Lebens, roman, Cologne 2011 (La Splendeur de la vie, traduit par Bernard Kreiss, Albin Michel (ISBN 978-2-226-24519-9))

Liens externes[modifier | modifier le code]