Michael Kiwanuka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Kiwanuka

alt=Description de l'image Michael Kiwanuka.jpg.
Informations générales
Naissance 3 mai 1987 (27 ans)
Activité principale Chanteur, compositeur
Genre musical Soul, folk
Instruments Voix, guitare
Labels Polydor
Site officiel [1]

Michael Kiwanuka est un chanteur britannique, comparé à Bill Withers . Il a été désigné meilleur son de l'année 2012 par un sondage de la BBC en janvier 2012[1]. Il sort son premier album studio Home Again le 16 mars 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Ougandais qui fuient le régime d'Idi Amin Dada[2],[3] Michael Kiwanuka grandit dans le quartier de Muswell Hill à Londres, développant une passion pour le club de Tottenham et pour la guitare[4] : « à la maison, il y avait peu de musique car le tourne-disques était cassé. On avait une ou deux cassettes, et la radio de ma mère. C’est elle qui a économisé pour m’offrir une guitare pour mes 12 ans. Ça a été une révélation : je me suis inscrit à tous les cours de musique de l’école, j’ai joué avec des tas de gens, participé à des tas de groupes. Rien d’autre ne m’intéressait vraiment ». Dans les groupes dans lesquels il joue adolescent, il est notamment influencé par Nirvana ou Radiohead[5].

L'écoute à 15 ans de deux disques offerts par un ami (Sitting On The Dock Of The Bay d'Otis Redding et l'album The Freewheelin' Bob Dylan) l'encourage à faire de la musique en solo[2],[3],[4]. Il devient alors musicien de studio (notamment pour des artistes R&B, funk et jazz[2]) puis ambitionne d'écrire pour les autres, avant de réaliser qu'il devait chanter pour se faire connaître dans le milieu[2] : « C’est surtout quand j’ai commencé à écrire des chansons que j’ai pris davantage conscience de ma voix. Mais il m’a fallu beaucoup de persévérance »[3].

Le producteur Paul Butler, musicien et producteur des The Bees le prend alors sous son aile, et enregistre avec lui son premier album sur l'île de Wight[5],[3]. Son premier album, Home Again est remarqué par la critique, qui en fait l'un des futurs « prodige » de la soul britannique[6], certains voyant un « futur grand »[7]. La chanson qui ouvre l'album, Tell Me A Tale, est décrite par les Inrocks comme conjuguant « le groove enivrant du Dear Mister Fantasy de Traffic, l’hédonisme soul de Curtis Mayfield et la sensualité de Van Morrison », ce qui en ferait un « classique » immédiat[4], notamment avec son « irrésistible envolée de flûtes »[5].

Il est nommé en janvier 2012 meilleur nouveau son de l'année par un sondage de la BBC, devançant des artistes comme Skrillex ou Azealia Banks[7]. Il assure notamment la première partie des concerts d'Adele[8]. Il collabore avec Dan Auerbach (membre des Black Keys) pour un titre, Lasan, qui sort en face B de son single I'm Getting Ready[9].

Style musical[modifier | modifier le code]

Kiwanuka est souvent comparé à Bill Withers, ou Van Morrison pour son timbre de voix légèrement éraillé[3],[5],[6]. Sa musique mêle « l'intimité de la folk à l'élégance et la chaleur de la soul »[7]. Certains critiques décrivent sa musique comme étant « une folk-soul dépouillée et intemporelle »[1].

Il avoue que « la découverte du morceau d’Otis Redding, Sitting on the Dock of the Bay » l’a « particulièrement marqué »[3]. Michael Kiwanuka est également inspiré par la folk, notamment celle de Bob Dylan[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Extended Play (EP)[modifier | modifier le code]

Titre Détails
Tell Me a Tale
(The Isle of Wight Sessions)
iTunes Festival: London 2011
I'm Getting Ready
  • Sortie: 24 juillet 2011[12]
  • Label : Communion Records
  • Format : Téléchargement digital

Albums studio[modifier | modifier le code]

Titre Détails
Home Again

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Meilleure position Album
Royaume-Uni Belgique (FL)
[13]
Belgique (WA)
[14]
Pays-Bas
[15]
Écosse
[16]
2011 I'm Getting Ready[17] 187 Home Again
2012 Home Again[18] 29 3 61 59 34

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.lepoint.fr/culture/avec-michael-kiwanuka-le-son-de-2012-est-une-folk-soul-intemporelle-16-04-2012-1452006_3.php
  2. a, b, c et d http://www.guardian.co.uk/music/2011/may/05/first-sight-michael-kawanuka
  3. a, b, c, d, e, f et g http://next.liberation.fr/musique/2012/04/12/michael-kiwanuka-buzz-eclair_811346
  4. a, b et c http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/alabama-shakes-michael-kiwanuka-ultra-moderne-soulitude/
  5. a, b, c et d http://www.france24.com/fr/20120416-michael-kiwanuka-le-son-2012-est-une-folk-soul-intemporelle
  6. a et b http://www.leparisien.fr/musique/videos-michael-kiwanuka-le-nouveau-prodige-de-la-soul-britannique-02-04-2012-1935732.php
  7. a, b, c et d http://www.lefigaro.fr/musique/2012/04/17/03006-20120417ARTFIG00476-michael-kiwanuka-l-ascension-d-un-futur-grand.php
  8. http://www.lexpress.fr/culture/musique/michael-kiwanuka-talent-a-suivre-en-2012_1105448.html
  9. http://mojomagazine.tumblr.com/post/18378645386/michael-kiwanuka-dan-auerbach-lasan-just-in
  10. (en) « Michael Kiwanuka 'Tell Me a Tale: The Isle of Wight Sessions' - Digital EP », Amazon,‎ 2011-12-18
  11. (en) « iTunes Festival: London 2011 – EP by Michael Kiwanuka », itunes.apple.com/, iTunes
  12. (en) « Michael Kiwanuka 'I'm Getting Ready' - Digital EP », Amazon,‎ 2011-12-20
  13. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées bel_vl.
  14. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées bel_wa.
  15. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées nl.
  16. Peak positions for singles in Scotland:
  17. (en) « I'm Getting Ready - Single by Michael Kiwanuka », iTunes
  18. (en) « Michael Kiwanuka 'Home Again' - Digital EP », Amazon,‎ 2011-12-22