Michael J. Horton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael J. Horton est un monteur originaire de Nouvelle-Zélande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Horton est né à Lower Hutt, dans la région néo-zélandaise de Wellington. Il fait ses études au Saint Patricks College de la capitale, et commence à travailler comme monteur avec la New Zealand Broadcasting Corporation au milieu des années 1960[1].

Il commence à travailler pour le réalisateur Geoff Murphy dans les années 1970, et participe au montage de Goodbye Pork Pie en 1981, film qui rencontre un grand succès en Nouvelle-Zélande et participe de fait au développement du cinéma du pays (en). Il collaborera sur d'autres projets du réalisateur, Utu (en) et Le Dernier Survivant avant son départ pour les États-Unis et Spooked (en) en 2004 à son retour.

Horton a été sélectionné pour un Oscar du meilleur montage et pour un prix de la British Academy du meilleur montage pour son travail sur le film Les Deux Tours sorti en 2002, deuxième volet de la trilogie cinématographique réalisée par Peter Jackson inspirée du roman Le Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Michael J. Horton a travaillé sur le montage des films suivants.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Lord of the Rings: Film Trilogy Production Notes », page sur le site de l'éditeur Houghton Mifflin, consulté le 28 mars 2011.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Michael J. Horton » (voir la liste des auteurs).

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Michael J. Horton sur l’Internet Movie Database