Michael Hutchence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Hutchence

Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Hutchence en 1986 à San Francisco

Informations générales
Nom de naissance Michael Kelland John Hutchence
Naissance 22 janvier 1960
à Sydney, Drapeau de l'Australie Australie
Décès 22 novembre 1997 (à 37 ans)
Sydney, Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Rock, new wave
Instruments Chant
Années actives 1977 - 1997
Site officiel http://www.michaelhutchenceinfo.com/

Michael Hutchence né le 22 janvier 1960 à Sydney (Australie) et s'est suicidé le 22 novembre 1997 à l'âge de 37 ans, était le chanteur et leader du groupe rock australien INXS.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Élevé à Hong Kong, il revient avec sa famille en Australie en 1972. En 1977, il forme le groupe INXS avec les frères Andrew, Tim et Jon Farriss, Garry Gary Beers et Kirk Pengilly. Le succès commence véritablement en 1982 dans son propre pays, et devient mondial en 1987 quand sort l'album Kick avec des titres tels que Need You Tonight (en) ou Devil Inside (en).

Hutchence fait aussi un début de carrière dans le cinéma. En 1986, il joue dans Dogs in Space (en), film australien de Richard Lowenstein, réalisateur de la plupart des clips d'INXS. Il fait une apparition dans le film de série B britannique Frankenstein Unbound dont l'acteur principal est John Hurt, et participe également à d'autres films.

En 1989, il est également chanteur du groupe Max Q, qui sort un album homonyme, mais reste malgré tout principalement engagé au sein d'INXS. L'année suivante sort X, dernier album du groupe à connaître un succès international majeur. En effet, les ventes d'INXS décroissent ensuite, particulièrement aux États-Unis, en dépit de l'assez bon accueil critique des albums Welcome to Wherever You Are (1992) et Full Moon, Dirty Hearts (1993). Les sessions d'enregistrement de Full Moon, Dirty Hearts sont particulièrement éprouvantes, puisque le chanteur s'en prend successivement à tous les autres membres du groupe[1]. En effet, en 1992, Michael Hutchence est victime d'une agression lors d'un séjour à Copenhague, et est ensuite impliqué dans une bagarre dont il sort sérieusement blessé, perdant le goût et l'odorat. Il passe deux semaines à l'hôpital puis s'enfonce dans la dépression ; son état s'aggrave au fil des années[1].

Il entame une relation passionnelle avec la chanteuse australienne Kylie Minogue et déclare à l'époque que son passe-temps préféré consiste à « corrompre Kylie ». Il écrit le titre Suicide Blonde (en) pour son groupe, en référence à cette dernière. Leur histoire se termine quand Hutchence rencontre Helena Christensen, mannequin et Miss Danemark 1986. Enfin, il vit une dernière relation avec Paula Yates, alors toujours mariée à Bob Geldof. Yates se sépare de son mari après que sa relation avec Hutchence a été éventée par la presse britannique, et le 22 juin 1996 elle donne naissance à la fille unique de Hutchence, Heavenly Hiraani Tiger Lily. La relation entre Yates et Hutchence est orageuse : elle demande le divorce à Bob Geldof, qui finit par l'accepter mais obtient en contrepartie la garde de leurs trois filles. À partir de là, Mickael Hutchence est victime de pressions de la part de Bob Geldof et Paula Yates : le premier souhaite le retour de sa femme ; la seconde, en pleine dépression elle aussi, menace de l'empêcher de voir sa fille.

Le dernier album d'INXS avec Michael Hutchence, Elegantly Wasted, sort mi-avril 1997. Le succès commercial international est mitigé.

Dépression et suicide[modifier | modifier le code]

Michael Hutchence est retrouvé pendu dans une chambre d'hôtel de Sydney, le 22 novembre 1997. Le médecin légiste de la Nouvelle-Galles du Sud procède à une autopsie qui révèle la présence d'alcool et d'antidépresseurs, et déclare, au vu de ses antécédents et des circonstances, qu'il est fort probable que Michael Hutchence se soit suicidé. En 2000, la famille Hutchence fait porter la responsabilité de cet acte à Paula Yates[2], qui l'aurait poussé à bout en menaçant elle-même de façon régulière de mettre fin à ses jours. La version défendue depuis 1999 par Paula Yates, et que cette dernière expose dans une interview au magazine télévisé britannique 60 Minutes, veut que la mort d'Hutchence résulte d'un jeu autoérotique qui aurait mal tourné[3]. Le 17 septembre 2000, Paula Yates est elle-même retrouvée morte d'une overdose d'héroïne, présumée accidentelle.

En 2001, Richard Lowenstein lui dédie son film He Died with a Felafel in His Hand (film) (en)[4].

Le décès de Michael Hutchence ne met pas fin à la carrière du groupe INXS, qui sort des inédits ainsi qu'un nouvel album studio et fait plusieurs tournées mondiales au cours des années 2000-2010. Le groupe se sépare finalement le 12 novembre 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Anthony Bozza et INXS : INXS Story To Story: The Official Autobiography - Londres, éd. Bantam, 2005, p. 212.
  2. (en) Suicide threats of Paula Yates 'drove Hutchence to kill himself', The Independant du 31 octobre 2000.
  3. (en) Paula challenges Hutchence verdict, site de la chaîne britannique BBC News.
  4. Voir la fiche IMDb du réalisateur, section Trivia, en haut de la page.

Lien externe[modifier | modifier le code]