Michael Hettinga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Hettinga

Description de cette image, également commentée ci-après

Hettinga en 2009

Données générales
Nom complet Michael Hettinga
Nom de ring Mike Nox
The Outlaw
Mike Knox
Knox
Knux
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le (35 ans),
Phoenix, Arizona, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 143 kg (315 lb)
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Total Nonstop Action Wrestling
World Wrestling Entertainment
Entraîné(e) par Navajo Warrior[1]
Carrière pro. 1998aujourd'hui

Michael Hettinga est un catcheur américain né le [1] à Phoenix en Arizona plus connu sous le nom de Mike Knox. Il travaille actuellement à la Total Nonstop Action Wrestling en temps qu'ancien membre du célèbre clan nommé les Aces & Eights.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ultimate Pro Wrestling (2000 - 2001)[modifier | modifier le code]

Impact Zone Wrestling (2002 - 2005)[modifier | modifier le code]

Mike Knox, sous la gouverne et les conseils de "Navajo Warrior" Steve Islas[1], fait ses débuts à la Impact Zone Wrestling en 2002. Là, il remportera 2 fois le titre poids-lourd de la IZW et une fois le titre par équipe avec Derek Neikirk[2].

World Wrestling Entertainment (2005 - 2010)[modifier | modifier le code]

ECW (2005 - 2008)[modifier | modifier le code]

Il signe un contrat de développement avec la WWE en 2005 et fait quelques apparitions à la WWE, dont une apparition des plus controversées[Par qui ?] en tant qu’un des 5 « terroristes » de Muhammad Hassan qui attaqueront l’Undertaker après son combat avec Daivari.

Lorsque la WWE lance sa nouvelle division ECW, Knox devient un membre officiel du roster. Il débute le 20 juin sur Sci-Fi en intervenant dans un segment de striptease de la Diva Kelly Kelly[3].

Lors de son premier combat, la semaine suivante, il affronte et bat Danny Doring, avec Kelly qui lui sert de valet[4]. Il formera ensuite brièvement une équipe avec Test face à CM Punk. Punk remportera tous les combats de cette rivalité[1].

Il effectue ses débuts pay-per-view lors des Survivor Series 2006, quand il est choisi par Edge et Randy Orton comme membre de l’équipe Rated-RKO face à Team DX[5]. Il sera le premier lutteur de son équipe éliminé.

Lors de son deuxième PPV, December to Dismember, il abandonnera Kelly Kelly devant Kevin Thorn et Ariel[6], et mettra fin à leur duo la semaine suivante à ECW[7]. Mike knox a subi un traitement pour sa dépression en 2006 à cause de CM Punk.

RAW (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Il participe à l'Elimination Chamber de RAW à No Way Out 2009 où le titre de WWE World Heavyweight Championship de John Cena est en jeu, il malmène ses 2 opposants (Mysterio & Jericho) pendant toute sa période de combat mais est le deuxième éliminé, par Chris Jericho[8]. Le 2 mars, il perd dans un match triple menace auquel participaient Kane et Rey Mysterio, c'est Kane qui gagne et se qualifie pour le Money In The Bank à WrestleMania XXV[9].

SmackDown (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Le 15 avril, il est drafté à SmackDown[10] où lors de son premier match, le 8 mai, il bat R-Truth[11]. Il entre en rivalité avec Kane pendant tout le mois de décembre. Kane gagne tous les matchs. Il rentre ensuite dans une rivalité avec Fit Finlay. Lors de Superstars Mike Knox participe à un match triple menace contre Finlay et Dolph Ziggler pour désigner le challenger au titre de Champion intercontinental de la WWE, mais perd le match. La fin de la rivalité entre Finlay et lui se termine dans un Belfast Brawl remporté par Finlay.

Circuit Indépendant (2010-2012)[modifier | modifier le code]

Doc et Knux gagnent les RCW Tag Team Championship le 10 juin 2013, ils perdent leur titres le 7 septembre 2013 contre Hernandez et Michael Faith.

House of Hardcore[modifier | modifier le code]

Lors de Debut Show, il perd contre Carlito dans un match qui comprenait aussi Tommy Dreamer et ne remporte pas le FWE Heavyweight Championship.

Total Nonstop Action Wrestling (2012-...)[modifier | modifier le code]

Début à la TNA (2012)[modifier | modifier le code]

En mai 2012 Knox a participé à un Dark Match pour la Total Nonstop Action Wrestling contre Devon.

Aces & Eights et Inactivité (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aces & Eights.

Lors d'iMPACT Wrestling du 3 janvier 2013 il est révélé être un membre des Aces & Eights. Lors de Final Resolution, il perd avec Devon, DOC et CJ O'Doyle contre Garett Bischoff, Kurt Angle, Samoa Joe et Wes Brisco.Lors de Impact Wrestling du 3 janvier 2013 à la suite d'un tag team match en Steel Cage, Knux a été révélé être un membre de Aces & Eights après avoir été démasqué par Kurt Angle.Lors de Impact Wrestling du 10 janvier, il perd contre Sting.Lors de Lockdown, il perd avec Devon, DOC, Garett Bischoff et Mr. Anderson contre Team TNA (Eric Young, James Storm, Magnus, Samoa Joe et Sting). Lors de Turning Point, Bully Ray perd contre Mr. Anderson et provoque la dissolution du clan.

Retour (2014-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Impact Wrestling du 20 mars, une vignette de lui est diffusé.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Mike Knox sur le ring face à Jamie Noble, en novembre 2008.
  • Équipes et clans
    • Team Elite (avec Derrick Neikirk)
    • Urban Outlaws (avec Marshall Knox)
    • Aces & Eights (2013)
  • Surnoms
    • The Destroyer Of Desert
    • The Dangerous
    • The Yeti
  • Thèmes Musicaux
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Death Grip Jim Johnston 2006-2010 WWE
Deadman's Hand (Instrumental) Dale Oliver 3 janvier 2013 - 21 novembre 2013 TNA

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • American Pro Wrestling Alliance
    • 1 fois APWA Hardcore Cup Champion
    • 1 fois APWA World Tag Team Championship avec DOC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Profil de Mike Knox », sur Online World of Wrestling (consulté le 31 juillet 2009)
  2. a, b et c (en) « Impact Zone Wrestling title histories », sur Title-histories.com (consulté le 1er août 2009)
  3. (en) « Résultats ECW on Sci Fi, 20 juin 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  4. (en) « Résultats ECW on Sci Fi, 27 juin 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  5. (en) « Résultats Survivor Series 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 26 juillet 2009)
  6. (en) « Résultats December to Dismember 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 20 juin 2009)
  7. (en) « Résultats ECW, 5 décembre 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  8. (en) « Résultats No Way Out 2009 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  9. (en) « Résultats RAW, 2 mars 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  10. (en) « Résultats RAW, draft 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  11. (en) « Résultats RAW, 8 mai 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  12. (en) « DSW - Deep South Wrestling DSW Tag Team Title History », sur Solie (consulté le 1er août 2009)
  13. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 500 - 2006 », sur Wrestling Information Archive (consulté le 1er août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :