Michael Heseltine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Heseltine

Description de l'image  Lord Heseltine2.jpg.
Nom de naissance Michael Ray Dibdin Heseltine, baron Heseltine
Naissance 21 mars 1933 (81 ans)
Swansea
Nationalité Flag of the United Kingdom.svg Britannique
Profession Homme politique et homme d’affaires
Formation

Michael Ray Dibdin Heseltine, baron Heseltine, né le 21 mars 1933 à Swansea, est un ancien homme politique et homme d’affaires britannique membre du Parti conservateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Pembroke College de l'Université d'Oxford, où il étudie la philosophie, la politique et l'économie (programme PPE), il se lance dans les affaires et devient rapidement une des personnalités les plus riches du Royaume-Uni, puis l’une des principales figures conservatrice des années 1970 à 1990, et l’un des principaux pro-européens de son parti. Il a été membre du Parlement de 1966 à 2001, d’abord pour la circonscription de Tavistock, dans le Devon, puis pour celle d’Henley, dans l’Oxfordshire.

Secrétaire d'État à la Défense entre 1983 et 1986, il a quitté le cabinet à la suite d'un conflit avec le Premier ministre Margaret Thatcher, qui portait sur l'avenir de l'industrie de défense (affaire Westland). Il reprochait au Premier ministre un euroscepticisme extrême ; il devint l'un de ses adversaires les plus déterminés et l’un des principaux artisans de sa chute en 1990, en provoquant l’élection du chef du parti conservateur, ce qui amena Margaret Thatcher à démissionner. Il a ensuite été secrétaire à l’Environnement, secrétaire à l’Industrie et vice-Premier ministre dans le cabinet de John Major. À plusieurs reprises, il a été en position de devenir Premier ministre.

Il a quitté la politique active en 2001 tout en continuant à s’exprimer régulièrement sur les affaires publiques, et été fait pair à vie avec le titre de « baron Heseltine, de Thenford dans le comté de Northamptonshire ».

Il a été fait membre de l'Ordre des compagnons d'honneur (CH) en 1997.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michael Crick, Michael Heseltine. A Biography, Hamish Hamilton, 1997 (ISBN 0-241-13691-1)