Michael Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael H. Hart et Hart.

Michael Stern Hart

Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Stern Hart (à gauche) et Gregory Newby

Nom de naissance Michael Stern Hart
Naissance 8 mars 1947
Tacoma, Washington
Décès 6 septembre 2011 (à 64 ans)
Urbana, Illinois
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Activité principale Projet Gutenberg

Michael Stern Hart (né le 8 mars 1947 à Tacoma, et mort d'un infarctus la nuit du 6 septembre 2011[1] à Urbana dans l’Illinois) est le créateur et l'animateur du projet Gutenberg, qui met sur l'Internet des livres libres de droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Michael Hart était comptable, sa mère cryptoanalyste durant la Seconde Guerre mondiale. En 1958, la famille déménage à Urbana, en Illinois, où les deux parents deviennent professeurs à l'université. Michael Hart a obtenu son diplôme de (Bachelor of Sciences) de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign en 1973.

Il est reconnu comme le créateur du premier e-book lorsqu'il mit sur ordinateur, le 4 juillet 1971, la Déclaration d'indépendance des États-Unis qu'il laissa en libre accès aux utilisateurs d'Arpanet. Il était encore étudiant mais avait obtenu un accès à un ordinateur du Materials Research Lab de l'université, à une époque où le temps de calcul était extrêmement onéreux. Peu passionné par le traitement de données, il imagina ce moyen intéressant d'utiliser la machine. On raconte qu'il avait d'abord songé à l'envoyer par courriel à tous les utilisateurs d'Arpanet. Mais on lui fit remarquer qu'il risquait de saturer le système. Il le déposa alors sur un serveur d'Arpanet.

Par la suite, il continue à copier seul des textes aussi variés que la Bible ou Alice au pays des merveilles. C'est une vraie bibliothèque d'e-book qu'il fut le premier dans le monde à constituer. Aujourd'hui, le projet Gutenberg donne accès à plus de 42 000 livres qui peuvent être téléchargés sur les PC, liseuses, tablettes, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]