Michael Agostini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael George Raymond Agostini surnommé Mike Agostini, né le 23 janvier 1935 à Port-of-Spain, est un athlète de Trinité-et-Tobago spécialiste du sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mike Agostini a remporté la course du 100 y aux jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth de 1954 à Vancouver, le 31 juillet 1954. Avec cette performance, il est devenu le premier athlète de Trinité-et-Tobago à être titré dans ces jeux connus de nos jours sous le nom de jeux du Commonwealth. En finale, il battait le Canadien Don McFarlane et l'Australien Hector Hogan.

Diplômé en économie de l'université d'État de Californie à Fresno en 1958, il est devenu par la suite auteur mais il est surtout resté dans les mémoires comme le premier étudiant de Trinité-et-Tobago a étudié aux États-Unis grâce à une bourse d'étude en athlétisme. Aux Jeux olympiques d'été de 1956, il s'est qualifié pour les finales du 100 m et 200 m. Aux Jeux panaméricains, il reste l'athlète de Trinité-et-Tobago le plus de médaillé.

Agostini est apparu sur la scène de l'athlétisme à la fin de 1952 en battant la star jamaïcaine Herb McKenley à Kingston quelques mois après le retour de McKenley des Jeux olympiques d'été de 1952 où il avait remporté une médaille d'or et deux d'argent. Cette victoire permit à Agostini de recevoir des offres de bourse d'étude de plusieurs universités américaines.

En avril 1953, de retour à Kingston, il courait le 100 y en 9"4 (nouveau record du monde junior) et battait le champion olympique du 200 m, Andy Stanfield. En juin, Agostini se classait huitième sur 100 y en 9"7 de la finale AAU à Dayton.

Aux Etats-Unis, Agostini se mesurait aux meilleurs athlètes, se qualifiant pour des finales olympiques, remportant des médailles internationales et représentant deux pays.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]