Michał Waszyński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michał Waszyński est un réalisateur polonais, également acteur, producteur de cinéma et scénariste, né Michał Waks le 29 septembre 1904 à Kovel en Volhynie (Empire russe aujourd'hui Ukraine), et mort le 20 février 1965 à Madrid.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de la Première Guerre mondiale, sa ville natale, Kovel, est occupée par les Allemands. Il se réfugie alors à Varsovie, puis s'installe à Berlin où il débute comme assistant réalisateur du cinéaste allemand Friedrich Wilhelm Murnau.

À son retour en Pologne, il change son nom en Michał Waszyński et se convertit au catholicisme.

En 1922, il est engagé comme acteur dans le film Zazdrość du réalisateur polonais Wiktor Biegański.

Dans les années 1930, il réalise près d'une quarantaine de films, soit le quart de tous les films réalisés à cette époque en Pologne.

En 1935, il est de nouveau acteur dans le film Nie miała baba kłopotu coréalisé par lui-même et Aleksander Ford.

En 1937, n'oubliant pas ses origines juives, il réalise un film entièrement tourné en yiddish, Le Dibbouk, monument de la riche vie culturelle de la communauté juive d'Europe orientale avant l'Holocauste.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, les Nazis bombardent Varsovie. Michał Waszyński fuit la capitale polonaise et se réfugie à Białystok prise par les forces soviétiques. Il s'installe ensuite à Moscou.

En 1941, il rejoint les troupes de la nouvelle armée polonaise du général Władysław Anders, fidèle au Gouvernement polonais en exil installé d'abord à Angers en France, avant de rallier Londres après la défaite française de juin 1940. Il combat lors de la campagne d'Égypte puis de la campagne d'Italie, et filme la Bataille du Monte Cassino.

Après la Seconde Guerre mondiale, Michał Waszyński travaille pour des productions américaines, notamment en Italie, puis en Espagne.

Il meurt d'une crise cardiaque en février 1965 à Madrid, et est enterré à Rome.

Il a réalisé plus d'une cinquantaine de films au cours de sa carrière, et fut également producteur associé de réalisateurs américains, dont Joseph L. Mankiewicz, Anthony Mann, Nicholas Ray, Henry Hathaway et Lester Fuller.

Il est l'auteur du scénario de trois de ses films, Mp. Adama i Ewy (1944), Kronika wojenna nr 1 (1942) et Marsz do wolności (1942).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]