Michał Stasiak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stasiak.
Michał Stasiak
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Agent libre
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonaise
Naissance 12 mars 1981 (33 ans)
Lieu Zduńska Wola
Taille 1,88 m
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2004 Drapeau : Pologne Widzew Łódź 075 0(2)
2004 Drapeau : Pologne Dyskobolia 005 0(0)
2004 Drapeau : Pologne Amica Wronki 023 0(1)
2005 Drapeau : Pologne Odra Wodzisław Śląski 011 0(1)
2005-2011 Drapeau : Pologne Zagłębie Lubin 172 (18)
2011-2012 Drapeau : Grèce Skoda Xanthi 016 0(1)
2012-2013 Drapeau : Pologne Flota Świnoujście 018 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003-2004 Drapeau : Pologne Pologne 003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 juin 2013

Michał Stasiak, né le 12 mars 1981 à Zduńska Wola, est un footballeur international polonais. Il occupe le poste de défenseur, et n'est actuellement lié à aucun club.

Biographie[modifier | modifier le code]

De bons débuts à Łódź[modifier | modifier le code]

Michał Stasiak commence à jouer au football au MKS MOS Zduńska Wola en 1995. Après trois années, il est remarqué par les entraîneurs du Widzew Łódź, et y fait ses débuts à dix-huit ans. Commençant sur le banc de touche, il est régulièrement titularisé à partir de l'édition 2002-2003 du championnat polonais. Le 14 février 2003, il porte pour la première fois le maillot de l'équipe nationale, entrant en jeu à onze minutes de la fin contre la Macédoine.

Mais confronté à de gros problèmes financiers, le Widzew doit se séparer de plusieurs de ses joueurs, et choisit de mettre Stasiak sur la liste des transférables.

Passe dix-huit mois difficiles[modifier | modifier le code]

Le 28 janvier 2004, il rejoint le Dyskobolia Grodzisk Wielkopolski[1],[2]. Peu utilisé en championnat, il n'a pas la possibilité de montrer ses qualités défensives. Six mois plus tard, il part à l'Amica Wronki. Après des débuts prometteurs, il perd sa place dans le onze de départ de l'entraîneur, résilie son contrat et signe un contrat d'un an à l'Odra Wodzisław Śląski[3]. Là-bas, il dispute toute la fin de saison, et est repéré par plusieurs clubs polonais mieux classés.

S'impose à Lubin, devient le capitaine et part brutalement[modifier | modifier le code]

En 2005, Stasiak rejoint le Zagłębie Lubin, qui s'est maintenu en première division aux dépens de son ancienne équipe la saison précédente. À Lubin, il obtient rapidement une place de titulaire. Il est à l'origine avec d'autres joueurs et recrues de la très bonne période du Zagłębie, qui termine troisième lors du championnat 2005-2006 et atteint la finale de la coupe nationale. L'année suivante, Stasiak joue toujours autant et participe à la course au titre. À la lutte avec le GKS Bełchatów pour la victoire finale, le joueur donne lors de la dernière journée le titre de champion à son équipe, marquant à Varsovie le but vainqueur à la soixante-quatorzième minute. Malgré les blessures[4], il devient au fil du temps le joueur favori des supporters, et est même promu capitaine de l'équipe par son entraîneur. Il s'inscrit dans l'avenir du club, étant lié à celui-ci jusqu'en 2013[5].

Cependant, en avril 2011, il est suspendu par les dirigeants du Zagłębie, étant lié à une affaire de corruption[6].

Quitte la Pologne, puis revient rapidement[modifier | modifier le code]

En juillet 2011, il signe un contrat avec le Skoda Xanthi[7]. En Grèce, Stasiak alterne entre le banc et le terrain, et au final dispute seize rencontres de Superleague. À la fin de la saison 2011-2012, il décide de quitter le club.

Le 28 janvier 2013, il s'engage jusqu'en juin 2014 avec le Flota Świnoujście[8], club de deuxième division polonaise. Son arrivée coïncide avec la très bonne forme de l'équipe, qui occupe les premières places. Pourtant premier durant une dizaine de journées, le Flota rate la montée pour un point et la différence particulière sur le Cracovia. Stasiak, qui a joué dix-huit matches (tous en tant que titulaire), décide alors de résilier son contrat avec l'accord de ses dirigeants[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pl) Michał Stasiak à Groclin sur sport.pl, le 28 janvier 2004.
  2. (pl) Michał Stasiak à Grodzisk sur 90minut.pl, le 28 janvier 2004.
  3. (pl) Michael Stasiak a signé un contrat avec l'Odra Wodzisław Śląski sur sport.pl, le 28 février 2005.
  4. (pl) Des blessures graves pour le capitaine des « cuivres » sur ekstraklasa.wp.pl, le 15 septembre 2009.
  5. (pl) Michał Stasiak a prolongé son contrat avec le Zagłębie sur ekstraklasa.tv, le 23 janvier 2010.
  6. (pl) Michał Stasiak et Grzegorz Bartczak suspendus par le Zagłębie Lubin sur 90minut.pl, le 14 avril 2011.
  7. (el) Renforcement de la défense avec Stasiak sur sport24.gr, le 12 juillet 2011.
  8. (pl) Michał Stasiak joueur du Flota sur 90minut.pl, le 28 janvier 2013.
  9. (pl) Arkadiusz Aleksander quitte le Flota Świnoujście sur 90minut.pl, le 25 juin 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]