Michaël Canitrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Canitrot

Description de l'image  MichaelCanitrot Olympia2013.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Michael Canitrot
Activité principale DJ, Producteur, Compositeur
Genre musical House, Musique Électronique
Labels Universal Music Group, Defected Records, Hed Kandi, Ministry of Sound, Pschent Music, Aime Music
Site officiel Michael Canitrot

Michael Canitrot est un DJ producteur français, mais aussi organisateur d'évènements, notamment avec la création des soirées itinérantes So Happy In Paris, qui ont lieu régulièrement dans les plus prestigieuses salles parisiennes: L'Olympia, Le Queen, Les Bains Douches ou encore le premier étage de la Tour Eiffel.

Bercé par la Soul, le Funk, le Disco mais aussi par le Rock, ses sonorités peuvent être qualifié d'éclectiques, rythmés et toujours mélodiques. Un style entre House music, Pop Electro & Nu-Disco...

Musique: Singles & Compilation[modifier | modifier le code]

Son premier succès est le single Desire sorti sur label anglais Defected. Suivront You and I chez Hed Kandi. When You Got Love avec Ron Caroll, Leave Me Now, Blue Collision et White Escape sorti sous son label Aime Music.

Michaël Canitrot est aussi reconnu[1] pour ses compilations mixées. Il a sorti quatre CD "So Happy in Paris" mais aussi quatre volumes pour le célèbre lieu de Sainte Germain des Près "La Mezzanine de l'Alcazar".

En 2012, il a collaboré avec la marque Playboy pour le double disques Playboy Sessions Paris[2], succédant ainsi à Bob Sinclar et Dimitri From Paris, en charge des compilations précédentes.

Les Bains Douches[modifier | modifier le code]

Ses premiers pas, c’est aux Les Bains Douches - l'un des clubs les plus appréciés à l’époque à Paris - que Michael les fera.

So Happy in Paris[modifier | modifier le code]

So Happy in Paris

Le concept So Happy in Paris a été crée par Michaël Canitrot et son équipe aux Les Bains Douches en 2000[réf. souhaitée].

À ses débuts le concept a navigué parmi plusieurs établissements parisiens afin de proposer à son public un renouvellement permanent. Depuis plus de dix ans, la soirée est devenue internationale en voyageant aux quatre coins du globe et proposant un spectacle conçu autour de DJ, danseurs, chanteurs ou musiciens. D’années en années, les soirées itinérantes So Happy in Paris se sont produites dans les lieux les plus mythiques[réf. souhaitée] de Paris - L'Olympia, la Tour Eiffel, Chez Maxim's, Le Queen, Le Man Ray, La Coupole à Montparnasse, Le Club Madeleine Plaza... mais aussi en province (Saint-Tropez, Monaco, Lyon, Cannes, Marseille, Toulouse, Strasbourg, Aix-en-Provence) et à l’étranger (Espagne et Ibiza, Belgique, Allemagne, Italie, Suisse, Luxembourg, Angleterre, Brésil, Canada, États-Unis).

Michael Canitrot et son équipe ont décidé en 2013 de produire une soirée spéciale au sein de célèbre music-hall L'Olympia, proposant à cette occasion un plateau artistique composé de plusieurs chanteurs et DJ.

Les artistes ayant joué[réf. souhaitée] pour So Happy in Paris : Dennis Ferrer, DJ Yellow, Alan Braxe, DJ Gregory, DJ Rork, DJ Deep, Sick Individuals, Michael Calfan, Ron Carroll, Tara McDonald, Neus, Ladybird.

So Happy in Paris à la Tour Eiffel[modifier | modifier le code]

Le 10e anniversaire de So Happy in Paris a été célébré à la Tour Eiffel le 14 décembre 2010[3], où le premier étage a été totalement privatisé pour cette occasion. Pendant cet événement, Michael Canitrot y a mixé et a présenté pour la première fois son single[pertinence contestée] When You Got Love avec le chanteur de Chicago Ron Carroll. Parmi les 300 invités présents[réf. souhaitée] ; le styliste français Jean-Claude Jitrois, l'actrice Sarah Marshall, les Miss France Malika Ménard et Laury Thilleman ou encore la présence du Chef pâtissier Pierre Hermé qui avait conçu le gâteau sur mesure.

Prestige, SoundDesign & Festival de Cannes[modifier | modifier le code]

Michael Canitrot au Festival de Cannes en 2011.

Reconnu pour ses collaborations[4] avec les plus grandes marques du luxe telles - Chanel, Dior, Cartier, Versace, D&G ou Prada, Pierre Hermé, Sofitel - afin de penser, concevoir et mettre en scène des ambiances musicales sur mesure[5].

En 2003, le Palais des Festivals – pour le compte du Festival International du Film de Cannes - Michaël Canitrot est appelé à mixer sur le tapis rouge. Il sera le premier DJ à officier[6] sur le célèbre tapis rouge[7].

Une collaboration non renouvelée en 2012 afin de se consacrer totalement à sa production[réf. souhaitée].

L'Olympia, Paris[modifier | modifier le code]

So Happy in Paris à l'Olympia
L'Olympia pendant le concert de Michael Canitrot en 2013

Le samedi 26 octobre 2013. Plus de 2700 personnes se sont rassemblées dans la salle mythique de L'Olympia autour du DJ parisien, Michael Canitrot.

Le concept était de transformer l’Olympia en dancefloor géant et d’offrir au public une nouvelle expérience alliant concert et Clubbing. C’est un show mélangeant musique, effets lumineux, effets visuels, vidéos 3D et retroprojection, que le DJ et 'So Happy in Paris' ont offert au public présent[8].

Autour de Michaël, étaient présents sur scène: Tara McDonald (Mercury/Universal), véritable icône club a ouvert la soirée et a interprété quelques un des ses tubes. Alan Braxe, pionnier de la French Touch (notamment dans le groupe Stardust avec Thomas Bangalter moitié du duo Daft Punk). Ron Carroll, DJ et chanteur américain. Michaël Calfan, un des espoirs de la scène française découvert par Bob Sinclar, et le duo Hollandais Sick Individuals.

Brésil[modifier | modifier le code]

Depuis le début des années 2010, Michael Canitrot a tissé des liens forts avec le public Brésilien. En près de 40 dates à son actif sur le territoire, il est devenu un des artistes incontournables de la musique électronique et du monde de la fête au Brésil[9].

À ses débuts dans ce pays, le parisien mixait dans des clubs de 500 personnes. Petit à petit il a été convié à se produire sur les plus grandes scènes, citons en exemple "Green Valley" à Camboriú[10], élu meilleur club du monde en 2013 selon le magazine anglais DJ Mag.

Voici une liste des villes dans lesquelles il s'est produit[11]: Rio de Janeiro, Sao Paulo, Brasilia, Camboriú, Florianópolis, Belo Horizonte, Curitiba, Santos, Porto Alegre, Lages, Teresina, Recife, Guarujá, Tubarão, Goiana, Ribeirão Preto, Natal...

Radio Show[modifier | modifier le code]

Michael Canitrot est résident sur FG DJ Radio avec son émission "So Happy in Paris" qui régulièrement repris dans plusieurs radios européennes, dont Planeta FM en Pologne et Ibiza Global Radio en Espagne.

ll mixes aussi en guest sur des radios nationales comme NRJ ou Fun Radio.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album compilation et Maxi single[modifier | modifier le code]

  • Compilation So, Happy in Paris ? (Cyber) - Octobre 2004
  • Compilation Mezzanine de l’Alcazar # 4 (Pschent – Wagram) - Octobre2004
  • Compilation Mezzanine de l’Alcazar # 5 (Pschent – Wagram) - Novembre 2005
  • Compilation “So, Happy in Paris ? - Love Summer” (Pschent – Wagram) - Juin 2007
  • Maxi single “Feel The Spirit” (Hardsoul) - Septembre 2008
  • Compilation Mezzanine de l’Alcazar # 6 (Defected) - Octobre 2008
  • Compilation Mezzanine de l’Alcazar # 7 (Defected) - Mai 2009
  • Maxi single “Desire” (Aime Music) - Juin 2009
  • Compilation, Mezzanine de l’Alcazar # 8 - Octobre 2009
  • Compilation Mezzanine de l’Alcazar # 9 (Defected) - Avril 2010
  • Compilation “So, Happy in Paris ?” (Aime Music - Defected) - Avril 2010
  • Maxi single “You and I” (Aime Music) - Juin 2010
  • Maxi single “Desire” (Defected) - Juillet 2010
  • Maxi single “You and I” (Hed Kandi) - Mars 2011
  • Compilation “So, Happy in Paris ?” vol 2 (Aime Music – Naïve) - Mai 2011
  • Maxi single “When You Got Love” avec Ron Carroll (Aime Music) - Juin 2011
  • Single “Blue Collision” (Aime Music) - Novembre 2011
  • Single “White Escape” (Aime Music) - Décembre 2011
  • Compilation “Playboy Sessions Paris” (Defected) - Avril 2012
  • Single “Right On Me” (Believe Records - Aime Music) - Juillet 2012
  • Single "Turn Off The Light" com Reepublic (Universal Music) - Novembre 2012
  • Single “Leave Me Now” (Believe Records - Aime Music) - Décembre 2012
  • Single "Never Comes Back" avec Reepublic (Universal Music) - Juillet 2013
  • Single "Pantheon" avec Reepublic (Spinnin - Universal Music) - Décembre 2013

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]