Meyer Fortes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meyer et Fortes.

Meyer Fortes, né le 25 avril 1906 à Britstown (Province du Cap, Afrique du Sud) - mort le 27 janvier 1983 à Cambridge (Royaume-Uni), est un anthropologue britannique. Psychologue de formation à l'origine, il a poursuivi simultanément une carrière de chercheur spécialisé en anthropologie sociale et culturelle et une carrière d'universitaire comme professeur d'anthropologie sociale à Cambridge.

Les Tallensi du nord du Ghana ont été son champ d'étude privilégié. Il a également dirigé de nombreux ouvrages collectifs dont Structures sociales, Systèmes de pensée africains et Systèmes politiques africains en collaboration avec E.E. Evans-Pritchard. Ce livre est un document d'anthropologie politique qui tente une première classification des systèmes et propose une théorisation des modèles.

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Œdipe et Job dans la religion en Afrique de l'ouest
  • Structures sociales, 1949
  • Systèmes de pensée africains.
  • Systèmes politiques africains, (avec Evans-Pritchard), 1964

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]