Meurtres à la St-Valentin (film, 2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Meurtres à la St-Valentin)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meurtres à la St-Valentin (film, 1981).

Meurtres à la Saint Valentin

Titre original My Bloody Valentine
Réalisation Patrick Lussier
Scénario Todd Farmer
Zane Smith
Acteurs principaux
Sociétés de production Lionsgate
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Meurtres à la St-Valentin (My Bloody Valentine), est un film d'horreur américain, remake de Meurtres à la St-Valentin de 1981. Le film est réalisé par Patrick Lussier avec Jensen Ackles et Jaime King. Il est sorti le aux États-Unis et le en France. Le film est adapté en 3 dimensions[1].

Ce film fut interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en salles en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dix ans après le terrible massacre perpétré par Harry Warden, survenu le jour de la Saint Valentin, Tom Hanniger revient dans la petite ville d'Harmony pour vendre la mine de son père, décédé il y a peu. Son cauchemar recommence lorsque de nouvelles victimes sont découvertes, tuées à coups de pioche, comme le faisait Harry Warden, ancien mineur. Mais Harry est mort, ou du moins censé l'être. Au lieu de fuir comme il y a dix ans, Tom est bien décidé cette fois à faire face et à découvrir qui tue des innocents en employant les mêmes méthodes qu'Harry.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Meurtres à la St-Valentin rencontre un succès commercial lors de sa sortie en salles, rapportant 102 836 002 de recettes mondiales [3], dont 51 545 952 $, soit 7 179 000 entrées, rien qu'aux États-Unis[4]. En France, le film passe inaperçu avec 153 365 entrées[5].

Autour du film[modifier | modifier le code]

C'est ce film qui a révélé l'actrice Betsy Rue au grand public. Quant à l'actrice Megan Boone, révélée par la série The Blacklist, elle faisait ses premiers pas au cinéma.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) My Bloody Valentine, Moves Dates, Goes 3-D !
  2. a et b http://www.rsdoublage.com/film-4509-Meurtres-%C3%A0-la-St-Valentin.html
  3. (en) « My Bloody Valentine », sur the-numbers.com (consulté le 26 janvier 2015)
  4. (en) « My Bloddy Valentine 3-D », sur boxofficemojo.com (consulté le 26 janvier 2015)
  5. « Meurtres à la St Valentin 3-D », sur jpbox-office.com (consulté le 26 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]