Metroid Fusion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Metroid Fusion
image

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo R&D1
Concepteur Yoshio Sakamoto (directeur, scénariste), Takehiro Izushi (producteur)[1]

Date de sortie États-Unis 17 novembre 2002
Europe 22 novembre 2002
Drapeau : Japon 14 février 2003
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Game Boy Advance
Média Cartouche
Contrôle Game Boy Advance

Évaluation ESRB : E (Everyone)

Metroid Fusion (メトロイドフュージョン, Metoroido Fyūjon?) est un jeu vidéo d'action-aventure en développé par Nintendo R&D1 et édité en 2002 par Nintendo sur Game Boy Advance.

Il s'agit du 4e épisode de la série Metroid. L'histoire de la saga Metroid se finit par ce Metroid (tous les jeux sortis depuis se passent entre les épisodes et il n'est pas encore prévu un Metroid V)

Histoire[modifier | modifier le code]

Les évènements suivants se déroulent avant Metroid Fusion :

Le pitch général de Metroid est inspiré du film Alien de Ridley Scott.

En 20X5 une nouvelle forme de vie est découverte sur la planète SR388 par un vaisseau d'exploration de la fédération. Il s'agit d'un parasite en sustentation dans l'air nommé « Métroide » capable d'absorber toute forme d'énergie.

Cette capacité a attiré les convoitises des pirates de l'espace qui voulaient en faire une arme toute puissante pour devenir les maîtres de l'univers. Mais Samus Aran détruit tous les espoirs des pirates de l'espace en battant leurs supérieurs hiérarchiques Ridley et Kraid et leur souveraine, « Mother Brain », qui s'était retranchée sur la planète Zebes.

L'armée ne pouvant détruire les Métroides qui menaçaient la fédération, Samus s'en chargea. Alors que sa mission était presque terminée elle découvrit un bébé Métroide et prise d'affection pour lui, elle le confia à l'Académie des sciences spatiales de la fédération. Après des études approfondies sur cet organisme il fut prouvé qu'il pouvait servir l'humanité.

Mais tous les pirates de l'espace n'était pas morts et ils s'emparèrent de ce dernier Métroide. Samus repartit une nouvelle fois sur la planète Zebes pour le récupérer, cependant durant le combat final contre Mother Brain, ressuscité par les pirates de l'espace à l'aide de son code génétique, le bébé Métroide sacrifia sa vie pour sauver Samus ! Tous les bienfaits potentiels des Métroides avaient disparu.

Les évènements suivants se déroulent au début de Metroid Fusion :

Le synopsis de Metroid Fusion s'inspire de The Thing.

Bien plus tard, sur la planète SR388, Samus fut mandatée par la compagnie Biométrix pour surveiller une équipe de biologistes chargée d'étudier la faune locale. Pendant l'exploration de la planète, une curieuse forme de vie flottante et gélatineuse fut découverte ; on l'appela « Parasite X ». Samus entra en contact avec cet organisme, rien de spécial ne se passât, mais en reprenant son vaisseau, elle fut prise d'un malaise et perdit le contrôle de son vaisseau qui se dirigea vers une ceinture d'astéroïdes. La capsule de secours se déclencha et elle fut ramenée à la base en orbite autour de la planète. Les parasites « X » s'étant multipliés dans sa combinaison et dans son organisme, elle tomba dans un coma profond et fut rapatriée sur une base de la fédération. Le seul moyen trouvé pour la sauver fut de créer un vaccin à partir de cellules Métroides gardées en culture dans un laboratoire. Ce qui marcha quasi-instantanément. Quelque temps après, la station de recherche en orbite autour de SR388 envoya un signal de détresse. Samus partit sur le champ…

Metroid Metroid#Liste des jeux Metroid Fusion Metroid: Other M Super Metroid Metroid II: Return of Samus Metroid Prime 3: Corruption Metroid Prime 2: Echoes Metroid Prime Hunters Metroid Prime Metroid Zero Mission Metroid (jeu vidéo)

Le Parasite X[modifier | modifier le code]

Depuis que les Métroides ont été exterminés de la surface de SR388, les X ont pu se développer, étant donné que les Métroides étaient la seule bête noire du parasite et dominaient toutes les autres formes de vies organiques. Pouvant maintenant contrôler la faune et la flore de la planète, les X devinrent les maîtres du système, et leurs envies de savoir, de puissance et de pouvoir grandissaient de jour en jour. Leur organisme est simple (un composé liquide ayant la capacité de graviter) et leur permet de se filtrer facilement dans le tissu organique des êtres vivants, à part les Métroides. Ce procédé leur permet de copier le code génétique de leurs victimes, seul moyen pour eux de survivre. Après s'être approprié leur ADN, ils tuent leurs hôtes, pour ensuite prendre leur forme. Ce mode de vie est cruel, et fait de ces parasites des créatures aussi démoniaques que les Métroides. Samus Aran fut, un jour, leur victime…

Les chirurgiens ont recouru à la méthode radicale pour sauver Samus. Ils ont tout d'abord disséqué certaines parties bio-organiques du Costume de Puissance de Samus, confectionné par les Chozo, car elles étaient contaminées par les X. Ils décidèrent ensuite de créer un Sérum à partir d'une larve Métroide, ennemi juré du X. Les restes de son armure furent envoyés sur la Station de Recherche BSL, en orbite autour de SR388… L'alerte retentit soudainement. Quelque chose d'effroyable s'est produit.

Personnages[modifier | modifier le code]

Le jeu contient quelques personnages :

Items[modifier | modifier le code]

Au cours de sa mission, Samus va acquérir différents items la rendant à chaque fois plus puissante :

  • Rayon de Charge ;
  • Triple Rayon ;
  • Rayon Plasma ;
  • Rayon à Ondes ;
  • Rayon de Glace ;
  • Missile ;
  • Missile de Glace ;
  • Missile de Diffusion ;
  • Boule Morphing ;
  • Boule de Saut ;
  • Bombe ;
  • Bombe de Puissance ;
  • Méga Saut ;
  • Saut Spatial ;
  • Attaque en Vrille ;
  • Costume Varia ;
  • Costume de Gravité ;
  • Costume Oméga.

N.B. : le Rayon de Glace n'est disponible que pour le boss final, après avoir battu SA-X.

Design[modifier | modifier le code]

Le design de Metroid 4 est similaire à celui de l'épisode 3, à quelques détails près : maniabilité perfectionnée, nouvelles armes, dialogues, style graphique plus « manga », moins « pixel-art ».

Le jeu se passe dans une station spatiale de recherche divisée en plusieurs zones :

– main deck. La zone centrale qui donne accès aux laboratoires. Contient un jardin artificiel où l'on retrouve les animaux rescapés de l'explosion de Zebes à la fin de Metroid 3 ;

– secteur 1 SRX. Reconstitue l'atmosphère, la faune et la flore des cavernes de la planète SR388, explorée lors de l'épisode 2. On retrouve donc des X ayant pris la forme des personnages de Metroid 2. On y rencontre aussi une metroid omega ;

– secteur 2 TRO. Reconstitue l'environnement tropical de la zone Brinstar de Zebes. Les X imitent la forme des aliens de Brinstar présents dans les épisodes 1 et 3. On retrouve aussi un clone de Ridley, boss récurrent dans toute la série ;

– secteur 3 PYR. Reconstitue l'environnement volcanique de la zone Norfair de Zebes. Samus a besoin d'une armure de protection contre la chaleur dans les zones de lave. Les X prennent la forme des aliens de Norfair dans metroid 1 et 3 ;

– secteur 4 AQA. Reconstitue l'environnement aquatique de la zone Maridia de Zebes, les X prennent la forme des monstres de Maridia dans Metroid 3 ;

– secteur 5 ARC. Environnement glaciaire. Samus a besoin d'une armure spéciale pour résister au froid ;

– secteur 6 NOC. Secteur nocturne. On y trouve des X mutés en aliens éclairants de Brinstar dans Metroid 3.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]