Metroid (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Metroid
Éditeur Nintendo
Développeur Intelligent Systems
Concepteur Gunpei Yokoi (producteur)
Yoshio Sakamoto (réalisateur, game design)[1]

Date de sortie Famicom Disk System
Drapeau du Japon 6 août 1986

NES
Amérique du nord Courant août 1987
Drapeau européen 15 janvier 1988

(+ voir § rééditions)
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média Disquette, cartouche, Téléchargement
Contrôle Manette

Évaluation ESRB : E (Everyone)

Metroid est un jeu vidéo d'action-aventure développé par Intelligent Systems et édité par Nintendo en 1986 sur l'extension de la console Family Computer au Japon, la Family Computer Disk System. Il sort ensuite en 1987 sur Nintendo Entertainment System aux États-Unis, puis dans le reste du monde.

Le joueur se met dans la peau de Samus Aran, une chasseuse de prime intergalactique, qui part sur la planète Zebes pour combattre Mother Brain. Metroid est l'un des tous premiers jeux dans lequel l'héroïne n'est pas une princesse en danger devant être sauvée par un héros masculin. Elle apparait complètement engoncée dans son armure de combat et seule la fin du jeu permet d'accéder à une séquence révélant que Samus est une femme.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Si ce premier épisode n'est pas très abouti graphiquement, il pose les bases du gameplay de la série, qui se veut être un mélange entre le genre run and gun et le genre action-aventure (quête de pouvoirs dans une carte non linéaire). Metroid est l'un des premiers jeux à avoir plusieurs fins différentes[réf. nécessaire], selon le temps que vous avez mis à finir le jeu. Cela pousse le joueur à recommencer pour faire un meilleur temps. En effet, finir le jeu en moins de 5 heures révélait la véritable identité de Samus, même si c'est un défi à part entière. Le but du jeu est donc de faire un meilleur temps à chaque partie, c'est pourquoi il est très apprécié des speedrunners.

En plus des réserves d'énergie et de missiles, Samus doit ramasser une série d'objets qui lui permettront d'acquérir ses actions au fur et à mesure. Par ordre d'apparition: morph ball, long shoot, bombs, ice beam, high jump boots, varia suit, screw attack, et wave beam.

Pour accéder à certains endroits du jeu le joueur devra maîtriser deux combos: le bomb jump (samus en boule saute sur ses propres bombes) et le ball jump (samus tombe en boule puis reprend sa forme normale pour faire un saut depuis le vide).

Histoire[modifier | modifier le code]

Metroid s'inspire du film Alien de Ridley Scott. L'un des boss se nomme Ridley en hommage au réalisateur.

Samus est une chasseuse d'aliens qui est envoyée sur la planète Zebes pour détruire les Metroids, de redoutables créatures que les pirates de l'espace élèvent dans leur laboratoire afin d'en faire une arme de guerre.

Personnages[modifier | modifier le code]

Les cavernes de Zebes sont peuplées de créatures en tous genres.

En plus des métroids, Samus doit éliminer trois pirates: Kraid le porc-epic, Ridley le dragon, et MotherBrain leur chef.

Design[modifier | modifier le code]

La carte du jeu se décompose en cinq zones:

- Brinstar, la zone organique.

- Norfair, la zone volcanique.

- La cachette de Kraid.

- La cachette de Ridley.

- Tourian, le laboratoire de Mother Brain.

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Rééditions[modifier | modifier le code]

Il est également inclus sous forme de bonus dans Metroid Prime et de Metroid Prime 2: Echoes, déblocable en connectant les versions GBA appropriées à la console GameCube (Fusion pour Prime et Zero Mission pour Prime 2).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]