MetroCentro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Métro de Séville.
MetroCentro
Image illustrative de l'article MetroCentro

Image illustrative de l'article MetroCentro

Situation Séville
(Andalousie Andalousie
Drapeau de l'Espagne Espagne)
Type Tramway
Entrée en service 28 octobre 2007
Longueur du réseau 2,2 km
Lignes 1
Stations 5
Rames 5
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Municipio de Sevilla
Exploitant Tussam
Vitesse moyenne 20 km/h
Vitesse maximale 70 km/h
Réseaux connexes Métro de Séville

MetroCentro est le tramway de Séville (Espagne) exploité par l'entreprise Tussam. Il ne possède qu'une seule ligne, appelée T1, qui parcourt 2,2 km dans le centre de la ville entre la plaza Nueva et le pôle d'échanges de la gare de San Bernardo[1].

Le premier tronçon a été inauguré le 28 octobre 2007 entre la plaza Nueva et le Prado de San Sebastián. Depuis le 15 avril 2011, la ligne a été prolongée jusqu'à la gare de San Bernardo pour le relier au métro et aux lignes de chemin de fer de l'agglomération.

Historique[modifier | modifier le code]

Le but de la mise en place d'un tram à Séville était d'améliorer la mobilité dans le centre-ville historique. Son financement (€ 60.5 millions) a été assuré par la municipalité de Séville (€ 40.9 millions) et la Junta de Andalucía (€ 19.6 millions). Sa construction a été dirigée par les entreprises Azvi et Gea 21.

Initialement prévue le 24 septembre 2007[2], l'inauguration a été retardée pour diverses raisons, notamment afin de corriger un défaut dans les voies qui aurait pu faire dérailler les rames. Finalement, après 1 an de travaux et 6 mois d'essais, le tram a été mis en service le 28 octobre 2007[3].

Parcours[modifier | modifier le code]

Cartela MC.PNG
Number 1 in green rounded square.svgCercanias Logo.svg Estacionl1.svg San Bernardo
Aiga bus on green circle.svg
Aiga bus on red circle.svg
Number 1 in green rounded square.svgNumber 3 in yellow rounded square.svg Estacionl1.svg Prado
Number 1 in green rounded square.svg Estacionl1.svg Puerta de Jerez
Estacionl1.svg Archivo de Indias
Estacionl1fin.svg plaza Nueva

Depuis la station de San Bernardo (qui permet la correspondance avec la Renfe et la ligne 1 du métro), le tram parcourt la rue Enramadilla puis l'avenue Carlos V jusqu'au Prado de San Sebastián. La station du Prado permet la correspondance avec la ligne 1 du métro, les lignes d'autobus 5, 22, 25, 26, 28, 29, 34, 37, C1 et C2 de Tussam, les bus du Consortium de transport métropolitain de la zone urbaine de Séville et, dans le futur, la ligne 3 du métro. La ligne longe ensuite la rue San Fernando jusqu'à la station Puerta de Jerez, qui offre la correspondance avec la ligne 1 du métro. Le tram tourne ensuite sur l'avenue de la Constitución et s'arrête à la station Archivo de Indias avant de continuer jusqu'à la plaza Nueva.

Le tram roule de 6 heures du matin à 2 heures du matin. Les rames sont espacées de 7 minutes aux heures de pointe et le trajet d'un terminus à l'autre dure 10 minutes. Les trains ne peuvent pas dépasser 20 km/h sur les zones piétonnes[4],[5].

Futur de la ligne[modifier | modifier le code]

Une 3e phase prévoit de prolonger la ligne T1 de San Bernardo jusqu'à la Campana par une ligne en U passant par Viapol, Nervión, Santa Justa, la Puerta Osario et la place de la Encarnación. Un embranchement à la Campana pourrait aller par la Alameda de Hércules jusqu'au pont de la Barqueta[6].

Trains[modifier | modifier le code]

MetroCentro a utilisé jusqu'en 2011 des CAF Urbos 2. Lors de la Semaine sainte, les caténaires devaient être démontés pour ne pas gêner les processions et le trajet du tram était alors raccourci. Pour remédier à ce problème, la ligne utilise depuis mars 2011 des CAF Urbos 3 ayant une capacité de 275 passagers, une vitesse maximale de 70 km/h et une longueur de 32 m pour un écartement de 1 435 mm. Ils possèdent des supercondensateurs permettant de parcourir de courtes distances sans caténaires[7],[8],[9]. La flotte de MetroCentro est de 5 rames.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]