MetNet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

MetNet

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sonde MetNet

Caractéristiques
Organisation Drapeau de la FinlandeInstitut météorologique finlandais
Domaine Exploration
Type de mission Orbiteurs et atterrisseurs, réseau de stations au sol
Lancement 2011-2019
Lanceur Zenit / Volna
Déroulement de la descente d'une sonde Metnet : deux boucliers/parachutes gonflables sont successivement déployés puis la sonde effectue un atterrissage à grande vitesse.

MetNet est un projet de mission spatiale martienne visant à étudier l'atmosphère de Mars, développé par l'Institut météorologique finlandais (FMI). La mission prévoit l'envoi de plusieurs dizaines d'atterrisseurs MetNet sur la surface martienne. L'objectif est d'établir un vaste réseau d'observation en surface sur Mars pour étudier la structure de l'atmosphère de la planète, sa physique et sa météorologie.

Concept et objectifs[modifier | modifier le code]

La météorologie en particulier et la climatologie en général ont une dimension à la fois spatiale et temporelle aussi le moyen le plus efficace d'étudier ces caractéristiques d'une planète est d'effectuer des mesures simultanément à plusieurs endroits sur une période de temps suffisamment longue. En application de ce principe, MetNet est une mission qui met en œuvre un réseau de sondes distribuées à la surface de Mars de manière à assurer une couverture complète du globe, complété par un satellite en orbite, pour une durée prévue de deux années martiennes. Pour obtenir une bonne image des phénomènes atmosphériques à l'échelle de la planète il est nécessaire de disposer au minimum de dix et vingt points d'observation[1].

Scénario d'atterrissage[modifier | modifier le code]

Il est prévu que les modules MetNet utilisent des systèmes de rentrée et de descente gonflables au lieu des boucliers thermiques rigides et parachutes utilisés traditionnellement par les atterrisseurs martiens. Ce choix permet d'augmenter la masse allouée à la charge utile scientifique. Le déroulement de la descente d'une sonde MetNet dans l'atmosphère de Mars peut être divisé en deux phases : un premier système gonflable effectue une première décélération puis est largué ; il est remplacé par un deuxième système gonflable qui réduit encore la vitesse de la sonde. Celle-ci effectue un atterrissage à grande vitesse et est conçue pour résister à une décélération de 500 g. La durée de vie opérationnelle de la sonde sur la surface martienne est de sept ans[2].

État d'avancement du projet[modifier | modifier le code]

Le véhicule de descente a été qualifié pour l'environnement martien. Le développement d'une mission de validation technique est en cours[3] et son lancement est prévu en 2014[4]. La mission de validation technologique doit être composée d'un atterrisseur et est conçue comme une mission de validation technique et scientifique. D'autres sondes devraient être déployées à compter de 2019[3].

La mission de validation technique et scientifique[modifier | modifier le code]

La mission de validation technique et scientifique consiste à envoyer un ou deux atterrisseurs de démonstration MetNet vers Mars en 2014. Deux scénarios de lancement avaient été envisagés en 2011[5]:

  1. Lancement dans le cadre de la mission de retour d'échantillons russe Phobos-Grunt,
  2. lancement dédié à l'aide d'une Volna, un missile SLBM converti.

Il est prévu qu'un démonstrateur soit lancé en 2014 ou éventuellement plus tard.

Les objectifs poursuivis par cette mission de démonstration sont [6]:

  • Disposer de mesures in situ et d'images à haute résolution de la structure de l'atmosphère surplombant le ou les sites d'atterrissage sur une période de l'ordre d'une année martienne,
  • Démontrer la viabilité du concept de l'atterrisseur pour la mise en place d'un réseau de sondes météorologiques à la surface de Mars.

Développement[modifier | modifier le code]

Le projet MetNet a pris la suite du projet de mission atmosphérique NetLander annulé. Il constitue également la suite de la mission russe Mars 96 dont le lancement avait échoué. Le développement de MetNet a débuté en 2001.

MetNet est développé par un consortium composé de l'Institut météorologique finlandais (conception de la mission), le Babakin Space Centre (systèmes) et l'Institut de recherche spatiale de l'Académie des sciences de Russie (développement de la charge utile, en coopération avec le FMI).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Definition of science objectives », Finnish Meteorological Institute
  2. (en) (2008) « MetNet The New Generation of Atmospheric Observation for Mars » (PDF) in European Planetary Science Congress. . 
  3. a et b (en) (2008) « Mars MetNet Precursor Mission » (PDF) in European Planetary Science Congress. . 
  4. (en) « MetNet Precursor Mission - The Launch Date », Finnish Meteorological Institute
  5. (en) « MetNet Mars Precursor Mission », Finnish Meteorological Institute.
  6. (en) « MetNet Mars Precursor Mission science objectives », Finnish Meteorological Institute.

Liens externes[modifier | modifier le code]