Mesure intérieurement régulière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une mesure intérieurement régulière est une mesure (positive) μ définie sur la tribu borélienne d'un espace topologique X qui vérifie la propriété suivante[1] :

pour tout borélien AX, μ(A) = Sup {μ(K) | K compact contenu dans A}.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Briane et Gilles Pagès, Théorie de l'intégration, Paris, Vuibert, coll. « Les grands cours Vuibert »,‎ octobre 2000, 302 p. (ISBN 2-7117-8946-2)
  • (en) Heinz Bauer (de), Measure and integration theory, Walter de Gruyter,‎ 2001 (ISBN 978-3-11016719-1)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Briane et Pagès 2000, p. 83 ou Bauer 2001, p. 153

Articles connexes[modifier | modifier le code]