Messina Chasma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une image de Titania prise par Voyager 2. Messina Chasma peut être vue, en son centre.

Messina Chasma est le plus large des canyons connus à la surface de la Lune Uranienne, Titania. Ce canyon est nommé en référence au personnage Ursule de la comédie Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare[1]. Long de 1 492 km ce chasma est fait de deux failles normales suivant la direction NW–SE, avec à ses limites, un amas de blocs tombés en contrebas, et qui forme une structure appelée graben[2]. Le canyon coupe des cratères d'impacts, ce qui indique qu'il s'est formé lors d'un épisode relativement avancé de l'évolution géologique de la lune[3], alors que l'intérieur de Titania s’étendait craquelant la croûte de l'astre en conséquence[4]. Peu de cratères sont observés en surimpression sur Messina Chasma, ce qui confirme la relative jeunesse de la structure géologique. La chasma fut photographiée pour la premier fois par la sonde Voyager 2 en janvier 1986[2].

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Titania: Messina Chasmata », Gazetteer of Planetary Nomenclature, USGS Astrogeology (consulté le 2009-06-25)
  2. a et b (en) B.A. Smith, « Voyager 2 in the Uranian System: Imaging Science Results », Science, vol. 233, no 4759,‎ 1986, p. 97–102 (PMID 17812889, DOI 10.1126/science.233.4759.43, Bibcode 1986Sci...233...43S)
  3. (en) J.B. Plescia, « Cratering history of the Uranian satellites: Umbriel, Titania and Oberon », Journal of Geophysical Research, vol. 92, no A13,‎ 1987, p. 14,918–32 (DOI 10.1029/JA092iA13p14918, Bibcode 1987JGR....9214918P)
  4. Croft, S.K. (1989). « New geological maps of Uranian satellites Titania, Oberon, Umbriel and Miranda » Lunar and Planetary Sciences Institute, Houston 20, Lunar and Planetary Sciences Institute, Houston.