Messaad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Messaad
Noms
Nom algérien مسعد
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Djelfa
Daïra Messaad
Président de l'APC Mohammed Dehman
2012-2017
Code postal 17003
Code ONS 1717
Démographie
Population 102 453 hab. (2008[1])
Densité 693 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 10′ 00″ N 3° 30′ 00″ E / 34.16666667, 3.5 ()34° 10′ 00″ Nord 3° 30′ 00″ Est / 34.16666667, 3.5 ()  
Altitude Min. 750 m – Max. 1 010 m
Superficie 147,76 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Djelfa
Localisation de la commune dans la wilaya de Djelfa

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Messaad

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Messaad

Messaad est une ville d'Algérie située dans wilaya de Djelfa.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

Au sud on trouve le Djebel Sba El Hadid qui culmine à plus de 1000 mètres. La commune est traversée par l'Oued Messaad, au sud coule l'oued Defila et au nord-est l'oued Tamdit.

Transports[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Messaad
Moudjebara
Deldoul Messaad Selmana
Deldoul Sed Rahel Selmana

La RN1B permet de relier Messaad à la RN1 entre Djelfa et Laghouat, alors que la RN89 qui y prend fin permet de rejoindre au nord Boussaada.

Lieux-dits, quartiers et hameaux[modifier | modifier le code]

La ville est composée de Messaad, Demmed qui s'étire à l'est au sud de la palmeraie, du village d'El Hania et du nouveau quartier El Qods sur le versant nord de l'oued Messaad.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce site fut une place forte avancée dans l'Afrique romaine, connue sous le nom de Castellum Dimmidi, occupé de 198 à 238 environ par une garnison romaine.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2002 2008
50 230 77 754 90 612[2] 102 453


Économie[modifier | modifier le code]

Le burnous marron à poils de dromadaire, dit aussi louabri (une appellation tirant sa racine du mot loubar qui signifie « laine » de chameau en arabe), léger et d'une extrême finesse, est une spécialité exclusive de l'oasis de Messaad, située au sud-est de Djelfa. Il est généralement prisé dans tout l'Atlas saharien, particulièrement dans les monts des Ouled Naïl et des Amours, considérés comme des ateliers séculaires de tissage et de confection de ce classique par des femmes au foyer. Il s'agit d'un manteau d'homme avec capuche tissé à la main à partir de la laine brune de dromadaire, une fibre épaisse, douce et frisée obtenue une fois par saison après la tonte. Sa production sur un métier à tisser traditionnel obéit à un processus complexe comportant une chaîne d'opérations longues et fastidieuses : l'extraction des impuretés, le lavage, le séchage, le démêlage et l'amollissement de la laine afin d'aboutir à une filature propre et prête pour le tissage, selon une armature à plusieurs modes d'entrecroisement de fils. Toutes ces opérations, exténuantes pour les femmes ouvrières, nécessitent une dextérité et une mémorisation des gestes. Symbole du pouvoir, il a acquis ses lettres de noblesse dans les sphères de l'État et de la haute société algérienne.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 2017 Mohammed Dehman   P/APC
Les données manquantes sont à compléter.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Djelfa : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Région de Djelfa sur le site de l'Agence du bassin hydrographique du Sahara.