Meshoulam Zoucha d'Anipoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Meshoulam Zoucha d’Anipoli, dit Reb Zoushia est un rabbin orthodoxe du XVIIIe siècle (1718 - 1800), comptant parmi les grands maîtres hassidiques de la troisième génération.

Disciple du Maggid de Mezeritch aux côtés de son frère Elimelekh de Leżajsk, avec lequel il passe de nombreuses années à déambuler à travers les communautés juives pour des raisons ésotériques, Reb Zoushia est connu comme un tzaddik (« juste ») humble mais inspiré.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Jeunes années[modifier | modifier le code]

Reb Zoushia naît à Tkitin, en Galicie. Il est le deuxième enfant d’Eliezer Lipa Lipman et Mirel[1]. Sa date de naissance est inconnue, de même que son enfance. Sa fratrie compte Nathan, l’ainé, futur doyen du tribunal rabbinique de Stoutchine, Elimelekh, futur auteur du Noam Elimelekh, Avraham dont seul le lieu de résidence à Koenigsberg est connu, et deux sœurs, Ita et Elka[2].

Dans sa jeunesse, il étudie la kabbale selon la méthode d’Isaac Louria.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (he) Mordekhai Garlitz, 'Tzanetérot Hazahav : Toledot haahim hakedoshim Reb Elimelkh miLizensk, Reb Zousha miAnipoli, Bne Brak, Hamodia,‎ 2007, 3e éd., 411 p.