Mervans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mervans
L'Église Saint Maurice de Mervans
L'Église Saint Maurice de Mervans
Blason de Mervans
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Louhans
Canton Saint-Germain-du-Bois
Intercommunalité Communauté de communes de Bresse Revermont 71
Maire
Mandat
Jean-Luc Vernay
2001-2008
Code postal 71310
Code commune 71295
Démographie
Population
municipale
1 465 hab. (2011)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 47′ 56″ N 5° 11′ 14″ E / 46.7988888889, 5.18722222222 ()46° 47′ 56″ Nord 5° 11′ 14″ Est / 46.7988888889, 5.18722222222 ()  
Altitude Min. 183 m – Max. 214 m
Superficie 28,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mervans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mervans

Mervans est une commune française, située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mervans fait partie de la Bresse bourguignonne, dans le département de la Saône-et-Loire.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Serrigny-en-Bresse La Racineuse, Dampierre-en-Bresse La Chapelle-Saint-Sauveur, La Chaux Rose des vents
Villegaudin N Serley
O    Mervans    E
S
Diconne Devrouze Saint-Germain-du-Bois

Hameaux[modifier | modifier le code]

Il y a pleins de hameaux dans ce village : La Barre, La Blaude, Le Breuil, Le Buteau, Buxy, Charmois, Gouge, La Griffonnière, Le Reversey, Saint-Claude, Toulouse, La Tuilerie, Le Vernois…

Accès et transports[modifier | modifier le code]

La Gare de Mervans est une gare ferroviaire de la ligne de Dijon-Ville à Saint-Amour. C'est une halte ferroviaire de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Bourgogne.

Trois route départementale traverse la commune : La RD970, la RD996 et la RD313.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Géologiquement il y a dans cette commune des formations sédimentaires du Pliocène[1]. L'altitude varie de 183 mètres à 214 mètres[2]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Il y a trois ruisseau qui passe dans la commune : le ruisseau Briant, le ruisseau le Colombier et le ruisseau la Florence qui sont des confluents de la Guyotte. Il y a également des étangs.

Climat[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blasonnement : de gueules à l'aigle d'or armée et membrée d'azur

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 en cours Jean-Luc Vernay PS Conseiller général du Canton de Saint-Germain-du-Bois
Les données manquantes sont à compléter.

Canton et intercommunalité[modifier | modifier le code]

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
1 588 1 598 1 593 1 285 1 231 1 169 1 331 1 365
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Source : Base Insee[3],[4],[5].)


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Stade de Mervans

Sports[modifier | modifier le code]

Il y a un club de football nommé le « Club Sportif Mervans » (CS Mervans).

Cultes[modifier | modifier le code]

Culte catholique dans l'église du village.

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tourisme en Saône-et-Loire.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Terroirs et vins de France. Itinéraires œnologiques et géologiques, Éditions BRGM, Carte géologique du vignoble du Jura, p. 102 et 103.
  2. La Saône-et-Loire ; les 573 communes, Mervans, p. 136.
  3. « Résultats du recensement de la population - Mervans », sur le site de l'Insee (consulté le 1er janvier 2012)
  4. « Recensement de la population au 1er janvier 2006 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er janvier 2012)
  5. « Populations légales 2009 en vigueur le 1er janvier 2012 », sur le site de l'Insee (consulté le 1er janvier 2012)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]